• 9. Lola

     

             Romuald,

     

             Si tu veux mon avis, je te le donne: je ne la sens pas du tout, ta petite blonde, Jeanne.

     

    9.  Lola

     

                   A bien y réfléchir, que je ne la sente pas du tout est peut-être le signe qu'elle te conviendrait parfaitement et que vous pouvez être heureux tous les deux, colocataires ou plus... si affinités.  Tu sais, Ève est partie pour des raisons que nous ignorons, passer le reste de ta vie à imaginer qu'elle revienne ne me semble pas une option acceptable car celle-ci te bloque et t'empêche de profiter de la vie; cela te ressemble si peu, mon frère.

                   La dernière fois que je t'écrivais, Vladimir venait de mourir, le jour de l'anniversaire de ma grande fille, Cécile.

     

    9.  Lola

     

             Le moins que je puisse dire c'est que Cécile n'était pas du tout d'accord avec le reflet que lui renvoyait le miroir.

                Si Charles, mon fils, sitôt arrivé à l'adolescence, avait décidé de se trouver un petit boulot et de gagner en autonomie, elle, ma fille, Cécile décida qu'il était l'heure de devenir celle qui se cachait derrière ses bourrelets.

     

    9.  Lola 

     

              Et elle ne manquait pas de détermination, Cécile, faisant fi des moqueries et railleries de ses frère et sœur qui s'en donnèrent à cœur joie, prenant pari qu'elle craquerait à première tentation.

     

    9.  Lola

     

                           Une belle complicité s'installa, d'ailleurs entre Charles et Justine alors que Cécile s'entraînait et que moi, j'étais trop occupée à sangloter.  

     

    9.  Lola

    9.  Lola

     

                  Les efforts de Cécile finirent par payer, je dirais grassement si j'osais.

     

    9.  Lola

     

                Débuta alors l'autre phase: la phase "il faut que je sache à tout prix si mon corps plait autant aux autres qu'à moi".  Si on m'avait demandé mon avis, j'aurais bien aimé échapper à ça!

            Premier essai, avec le premier venu: un pauvre hère mal rasé, à la mine patibulaire.

     

    9.  Lola

     

                  Second essai avec un Monsieur muscle sans hanche qui va par les chemins en singlet!

     

    9.  Lola 

     

              Celui-ci, clairement, semblait apprécier Cécile.  Et je le vis même trop souvent à mon goût traîner du côté de notre terrain, avec ses gros muscles et sa mine de benêt de la crèche.

     

    9.  Lola

     

                  Il était évident que monsieur plasticine plaisait également à Cécile qui sitôt que ce jeune homme sonnait à notre porte se transformait en fille.

     

    9.  Lola

     

                Je décidai qu'il était grand temps d'avoir une petite conversation sur les choses de la vie avec ma fille... devant une bonne petite salade..  

     

    9.  Lola 

     

                 Ouiep, voici le menu préféré de ma svelte fille.

     

    9.  Lola 

     

              A la voir préparer sa salade, on pourrait presque croire que c'est bon. 

     

    9.  Lola 

     

            Quelle chance est la mienne, mon frère, de pouvoir m'empiffrer et enchaîner les grossesses sans prendre un gramme et sans une minute de sport.

                Cette petit discussion sur "comment éviter que ne se produise le miracle de la vie et autres joyeusetés qui se nomment maladies sexuellement transmissibles et bobo au petit coeur" ne se déroula pas exactement comme je l'avais imaginé.  Non seulement Cécile en savait plus que moi sur le comment faire crac-crac mais elle conclut par un :

                "Tu sais, je ne suis pas encore prête à m'engager avec un garçon, tu devrais plutôt parler de tout ça avec Charles!"

     

    9.  Lola

     

                 Heink?

     

    9.  Lola 

     

             "Et oui, Charles, ton fiston, ton fils adoré...  N'as-tu pas quelque chose à dire à maman, Charles?"

                 Charles, poussé par la faim nous avait rejoint et réellement se décomposait sur sa chaise, sous l’œil taquin de Cécile et le mien médusé.

     

    9.  Lola

     

               "En fait, maman, j'aurais préféré attendre un peu avant de te parler de Zoé."

     

    9.  Lola

     

                En fait, j'aurais préféré aussi ...  Cécile s'en chargea.

     

    9.  Lola

     

               Charles l'avait rencontrée le jour où j'avais décidé d'écouter ton conseil, mon frère, et de sortir un peu.  J'avais emmené toute la famille à la bibliothèque.

     

    9.  Lola

    9.  Lola

     

                 C'était le jour où j'avais découvert que monsieur plasticine, lorsqu'il ne se promenait pas en singlet portait d'adorables boucles d'oreilles bleu clair.  Oooh misèèère!

     

    9.  Lola 

     

                  C'était le jour où cafardeuse, je m'isolais encore...

     

    9.  Lola

     

                  ...et que je réalisai que je ne serai plus jamais seule  même si Vladimir n'était plus là parce qu'il y avait plein de gens qui m'aimaient et qui me cherchaient lorsque je disparaissais et m'enfonçais dans ma solitude.  Je suis vraiment une femme chanceuse, mon frère.

     

    9.  Lola

     

             Ainsi donc, mon fils avait une amourette.  Je comprenais mieux pourquoi je me retrouvais seule à m'occuper du potager qu'il avait tant voulu.

     

    9.  Lola

     

     J'avais imaginé que comme les chiens et les chats que les enfants réclamaient à cor et à cris était venu le moment où c'était la maman qui devait en prendre soin, du chien, du chat,... du potager.  Pas du tout, Charles n'avait tout simplement plus le temps puisqu'il consacrait ce temps à cette Zoé.  

             Toute à ma joie, je serrai fort Charles contre moi et lui dis qu'il pouvait sans crainte inviter cette jeune fille à la maison.  Je me faisais une joie de rencontrer celle qui faisait battre le cœur de mon fils.

     

    9.  Lola 

     

               Dans la foulée, sans raison, je serrai fort Cécile contre moi.  Ah!  Quelle belle journée!

     

    9.  Lola

     

                Oui, quelle belle journée et le meilleur arriverait un peu plus tard, mais cela, je ne le savais pas encore.

               Me prenant au mot, Charles invita sans tarder sa belle à la maison.  Cette jeune fille me plut immédiatement, même si le premier regard qu'elle me jeta avait des allures de mépris mêlé à de la crainte.  Bah!  Je n'ignore rien des ragots qui courent sur mon compte.   C'est le risque lorsqu'on a, comme moi, l'envie d'éduquer et d'apporter au monde une vision différente de la vie.  Prêchez l'ouverture d'esprit et la tolérance, vous aurez toujours de braves conservateurs pour vous méjuger et lancer d'immondes rumeurs ne servant qu'à discréditer le message que vous portiez pourtant de si grand cœur, comme un fanion, fier et déterminé.  D'un sourire de moi, je calmai Cécile qui n'avait pas du tout apprécié l'attitude primaire de la demoiselle.  Allons, allons... pas de ça chez moi, nous  ne sommes pas des barbares!

     

    9.  Lola

     

                 Très vite, l'ambiance se décontracta même si Cécile prit son air mutin.  Elle est si jeune, ma fille, elle a encore tant de choses à apprendre!

     

    9.  Lola

     

              Décidément, l'ambiance était chaude entre cette demoiselle et mon fils.  Je reconnaissais bien là l'héritage de charmeur que Vladimir avait légué à notre Charles.

     

    9.  Lola

     

                Evidemment, j'acceptai que cette jeune fille dorme sous mon toit.

     

    9.  Lola 

     

     Pourquoi aurais-je refusé?  Surtout que cette décision fit débarquer, je te le donne dans le mille...  Vladimir!  Quel bonheur!  Je te l'avais dit que cette journée avait été fabuleuse!  C'est ainsi que j'appris que même mort, mon Vlad veillait sur nous et mieux, pouvait me rendre visite!  Au départ, mon cher Vlad était plutôt carrément en colère, rouge comme une tomate.

     

    9.  Lola

     

              Il se mit à vociférer et s'emporter : quelle mère étais-je de tolérer que la petite amie de mon fils partage son lit, alors que je la connaissais à peine?  Qu'allait penser de notre fils la communauté?

             Je faillis lui faire la même réponse qu'à ma fille, Cécile: Heink? mais je me devais de développer mon abasourdissement.

               "Voyons, Vlad' chéri, que veux-tu que les gens pensent de Charles?  Il est déjà le fils illégitime du grand Vladimir Gothic qui ne s'est pas contenté d'un seul fils illégitime avec son amante et lui a fait en plus deux autres filles, à sa maîtresse... chez laquelle il est mort, dis donc, ceci dit en passant: cerise sur le gâteau!...

     

    9.  Lola

     

                ...Fais-moi un bisou plutôt au lieu de rager comme un vieux lion!...

     

    9.  Lola

     

                ...Je suis si heureuse de te voir! ...

     

    9.  Lola

     

         ... J'ignorais dis donc que les fantômes pouvaient venir discuter avec les mortels et les embrasser... peux-tu faire autre chose?"

     

    9.  Lola 

     

            Il me démontra qu'effectivement, les fantômes pouvaient bien plus que discuter et se laisser embrasser par les mortels pour mon plus grand bonheur, hiii-haaaa!

     

    9.  Lola

     

                     Vladimir profita de son passage à la maison pour serrer contre son cœur sa grande fille, Cécile.

     

    9.  Lola 

     

                    Il donna quelques conseils à son fils aîné, Charles.

     

    9.  Lola

     

            Il embrassa également notre petite Justine, la félicitant au passage pour son attitude irréprochable aux côtés de ses adolescents de frère et sœur.

     

    9.  Lola

     

                   Il est vrai que notre petite Justine menait sa vie, tambour battant, seul maître à bord de son embarcation.

     

    9.  Lola 

     

                  S'il lui arrivait d'accepter que d'autres embarquent, c'était toujours à ses conditions et sous sa direction.

       

    9.  Lola   

    9.  Lola 

     

               Justine n'avait qu'une devise: être maître du jeu et de sa vie.  Elle ne se gênait jamais pour bousculer les autres et les amener à s'expliquer toujours sur les choix qu'ils posaient.

                  A sa soeur, elle demandait:

                  "Mais pourquoi tu ne cours qu'après les mecs qui ont de gros muscles?  Tu veux être protégée?  Protégée de qui?  Tu ne te sens pas capable de te défendre toute seule?  Tu as peur?"

     

    9.  Lola

     

                  A son frère, elle demandait:

                      "Pourquoi Zoé?  Qu'est-ce qu'elle a de plus que les autres?  Ça, tu ne sais pas le dire parce que toi, tu n'as jamais regardé les filles, tu ne peux pas comparer...tu ne vas quand même pas te marier avec la première venue?"

     

    9.  Lola 

                 

                      Justine passait de longs moments à me raconter qu'elle ne voulait pas une vie comme tout le monde, que toute sa vie c'était la musique, que je ne compte pas sur elle pour faire des baisers aux garçons - berk - et encore moins aux bébés qui sentaient mauvais - reberk. 

     

    9.  Lola

     

                   Je lui répondais :

                   "Tu as raison, ma fille."

                    Et je lui parlais de toi, mon cher Romuald: toi qui es si grand musicien et as rêvé ta vie sans attache et sans obligation, libre de voguer au rythme de tes envies.  Et je souriais aussi, un peu, parce que je sais que lorsque paraît La personne, il n'y a plus qu'un rythme qui compte, celui de l'amour que l'on porte à cette personne et on s'amarre à l'autre, c'est ainsi.  Ainsi sont faits les Lol.  Justine avait encore bien le temps de l'apprendre et surtout, je le lui souhaitais de le vivre parce qu'une vie sans amour, n'est pas une vie.

                    Peut-être l'adolescence lui apporterait déjà quelqu'un à aimer?  J'y pensais à préparant son gâteau d'anniversaire.

     

    9.  Lola

     

                  J'y pensais encore en attendant ma petite reine et voyant mes ados connecter à leur portable.

     

    9.  Lola

     

                Je me demande quel fut le vœu de ma petite dernière juste avant de souffler ses bougies?

    Un portable?

     

    9.  Lola

     

              Je n'eus pas trop le temps et le loisir d'approfondir la question.  La vie n'étant qu'un éternel recommencement, sitôt passée à l'âge ingrat de l'adolescence,...

     

    9.  Lola

     

             ...ma chère fille chaussa des baskets et suivit le même chemin que sa sœur: s'affiner, perdre des kilos et manger de la salade.  Adieu steak, gratin, chips et gâteau, le sport compta une nouvelle affiliée.   Qui l'eut cru?

     

    9.  Lola

     

              Bien évidemment, Justine n'aurait pas été Justine si elle s'était contentée d'un simple affinage de silhouette.  

     

    9.  Lola

     

                       Justine devint si fine que même son père s'en aperçut.

     

    9.  Lola

     

                Je dus faire preuve de toute ma diplomatie habituelle pour parvenir à le rassurer.

                "Ne t'inquiète plus, Vlad' chéri, je te promets de veiller à ce que notre fille ne perde pas un os dans l'aventure.  Je vais lui offrir une guitare.  Je suis certaine qu'elle en oubliera ce satané tapis roulant et au besoin, je demanderai à Cécile de lui présenter l'un de ses amis, bouillonnant d'hormones, cela pourrait la distraire."

     

    9.  Lola 

     

                        Dans un demi sourire crispé, Vladimir rugit à sa façon vieux lion que j'aime:

                         "Contente-toi de la guitare..."

     

    9.  Lola

     

                     Je le lui promis d'un baiser.  Que ne ferais-je pour mon homme?

     

    9.  Lola

     

                   Sur ce, je t'embrasse et te quitte, mon cher Romuald.  Il me tarde déjà d'avoir de tes nouvelles.  Embrasse fort Pierre et Estéban de ma part.

     

     Lola

    9.  Lola

    « 8. RomualdArbre généalogique de la famille Lol »

  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Novembre 2014 à 14:30

    Le temps passe vite mais heureusement chacun reste unis, elle a de la chance Lola d'avoir une famille si charmante.

    2
    Lundi 3 Novembre 2014 à 14:44

    Tant de choses à dire sur ce merveilleux chapitre débordant d'énergie ! :)

    Tout d'abord, je vois que chez toi comme chez moi, les demoiselles deviennent vite accro au sport et au tapis de course ! Et qu'après, elles se retrouvent plus filiformes que des spaghettis !

    Enfin effectivement, Cécile pourra sans doute se trouver mieux qu'un blondinet au QI inférieur à la racine carrée de 25. Comme sa soeur lui fait si pertinemment remarqué, les gros muscles, ça ne fait pas tout !

    Et Charles (qui tient beaucoup de Vlad', d'ailleurs), quel petit cachotier ! :O Surtout qu'à part son goût discutable pour la mode, elle a l'air très bien cette jeune Zoé ! ;)

    Le retour de Vladimir m'a bien fait rire et m'a beaucoup plu ! Je ne peux qu'imaginer le bonheur de Lola en voyant son défunt amant ! :)

    Bref, un beau chapitre sensible et drôle, que j'ai dévoré (est-il nécessaire de le préciser ?)

    3
    Lundi 3 Novembre 2014 à 15:18
    nina04

    Superbe chapitre très émouvant. ils sont super attachant les Lol dit donc, j'aime beaucoup leur caractère ;) 

    la copine de Charles m'a l'air bien jolie en tout cas! 

    4
    Lundi 3 Novembre 2014 à 15:26

    J'ai déjà fait un message sur le forum, mais je le redis quand même ! J'ADORE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    5
    Lundi 3 Novembre 2014 à 15:39

    quel beau chapitre! tout en douceur avec une pointe d'humour :)

    la vie coule comme un jour tranquille, Lola et son optismisme sont un vrai bonheur, cette jeune femme qui arrive a se contemter des choses simples^^ les filles sont bien jolies, avec un peu de poids en trop mais tres vite balayé par des scéance de sport intensive... Et Cécile qui se trouve un petit ami, monsieur muscle pas si mal en tout cas, en esperant qu'il en a aussi dans la tete :)

    Quand à Charles, il nous ramene une copine, bien jolie d'ailleur! et Vlad tjrs aussi charmant ♥ sa façon "vieux lion" avec un coeur de gros nounours j'adore :) en tout cas une belle et longue suite que j'ai lu avec grand plaisir , merci à toi ♥

    6
    Lundi 3 Novembre 2014 à 17:12

    Merci beaucoup à vous pour vos commentaires qui me touchent tellement qu'une fois de plus, je ne sais que dire ... à part encore merci. :)

    7
    ChouSims
    Lundi 3 Novembre 2014 à 18:25

    Joyeux anniversaire a la petite dernière! Le passage a adolescence n'est pas simple pour une fille !! Le changement du corps et parfois brutale! Mais comme sa soeur elle é motivé ! Charle a une bien jolie petite chérie nous verrons bien comment tout cela tourne pour eux ! Je me demande aussi comment ca va se dérouler pour sa soeur et monsieur muscle lol!! Lola doit etre vraiment heureuse de pouvoir retrouver son homme, son âme soeur , son oxygène  ... Pouvoir le toucher, le sentir et le caliner apres cette mort brutale doit faire un bien fou !! Hâte d'avoir de leur nouvelle ! Mais hâte d'avoir des nouvelles de Romuald aussi !! 

    8
    Lundi 3 Novembre 2014 à 19:32

    C'est un chapitre très intéressant ^^

    Les filles sont très jolies et c'est super que Lola ait revu son Vlad et que Charles ait une copine et Cécile un possible copain ^^

    9
    Lundi 3 Novembre 2014 à 21:39

    Je souhaite beaucoup de courage à Lola, avec 3 ados dans la maison les hormones vont exploser !

    Très joli chapitre et comme toujours très bien écrit

    Ne change rien.

    10
    Mercredi 5 Novembre 2014 à 21:08

    Superbe chapitre :)

    Le retour de Vladimir rend enfin le sourire à Lola.

    Aah les enfants que sa grandit vite, on la l'impression que c'était hier qu'ils venaient au monde ^^

    Superbe famille

    11
    Mercredi 5 Novembre 2014 à 21:39

    Il s'en passe des choses dans cet épisode. Charles est mignon avec sa petite amie. Espérons qu'ils ne vont pas trop vite tous les deux. Cécile est bien partie pour aussi découvrir l'amour, bien que cela semble un peu super superficiel au premier abord.

    Justine devient ma favorie dans l'histoire, en tant qu'enfant, déjà, elle était marrante avec ses opinions sur l'amour. Mais en tant qu'adolescente, elle semble avoir toujours autant de carctère. Pourvu que le plan de Vlad pour éviter l'anorexie marche. Et la réponse concernant les garçons m'a bien fait sourire.

    Et Lola a l'air de bien profiter de son amour. Le changement de couleurs de Vladimir permet de bien savoir ce qu'il pense.

    En tout cas, encore une belle suite.

    12
    Jeudi 6 Novembre 2014 à 08:38

    Ouhla ca grandit tellement vite, nos petits sims, ca me semble si proche et si loin encore, Charles dans son coufin a babiller et le voilà a flirter, ainsi que sa sœur Cécile ! Ah l'adolescence, cette ébullition d'hormone...

    Encore une lettre touchante, avec le retour inattendu de Vladimir ! J'ai hâte de croiser des fantômes moi aussi XD

    13
    Mercredi 22 Avril 2015 à 09:47

    Ah ben même aprés la mort l'amour persiste <3 J'ai adoré le retour de vlad et je savais pas que les fantome pouvaient changer de couleur selon l'humeur.

    Charles petit cachottier déjà amoureux sont beau tout les 2 <3

     

    14
    Caro220283
    Mercredi 3 Août 2016 à 09:52

    "lorsque paraît La personne, il n'y a plus qu'un rythme qui compte, celui de l'amour" kiss

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :