• 8.10. Lisa-Line

     

     La légitimité, ils n'ont que ce mot à la bouche.  Je n'ai pas de légitimité à changer les choses, les habitudes de vie des citoyens de Willow parce que je ne suis pas une élue. 

     

    8.10. Lisa-Line

     

    La solidarité, ils ne veulent pas en entendre parler.

    Je casse l'économie sans vergogne en proposant au libre service des denrées absolument gratuites, en proposant des régimes de soin, santé, et éducation tout aussi gratuits.  Je provoque un flot migratoire de personnes indigentes ... sans avoir obtenu l'aval de personne, parce que je ne suis personne.

    Ils n'ont rien compris, mais je ne lâcherai rien.  

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

    J'irai au bout de mes rêves.

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

     J'ai décidé de créer une association, je veux rallier le maximum de monde à ma cause, ouvrir les mentalités, les cœurs et donner l'envie d'aider son prochain.
    Je ne lâcherai pas.  Jamais.

    Je me battrai afin que nous ayons tous accès à l'enseignement, aux soins, aux savoirs, à la culture, que nous ayons tous des produits de qualité dans nos assiettes, un toit pour dormir, un travail avec un salaire digne, des cadeaux à poser sous l'arbre de Père Hiver pour nos enfants, afin que nous ayons tous le choix et la liberté d'être ce que nous sommes.

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

    8.10. Lisa-Line

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

    8.10. Lisa-Line

     

    8.10. Lisa-Line

     

    Nous avons tous quelque chose à donner à l'autre sans rien y perdre - je ne parle pas que d'argent - il y a notre temps, notre énergie, notre savoir, nos compétences, nos biens, nos denrées à partager.  Ce n'est pas juste que certains aient tout, qu'il garde ce tout et d'autres n'aient rien.
    Je ne laisserai pas tomber, jamais, dussé-je écumer les rues, les maisons... je n'ai peut-être pas la légitimité par les urnes de faire changer les choses mais mon combat est légitime et lorsque nous serons légion à le penser, il faudra bien que les politiques s'y plient.  Ce n'est pas à la société civile de se plier aux politiques, aux industries mondialistes,... ce sont eux qui doivent se plier aux hommes et aux femmes qui font le monde.

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

    "Aidez ceux qui n'ont rien, c'est nous aider aussi.  Penser à eux, c'est penser à nous.  S'ouvrir au monde, c'est s'enrichir.  Donner c'est s'enrichir.  Apprendre et partager le savoir c'est s'enrichir...  La valeur d'un homme ne sera jamais quantifiable à la grosseur de son compte en banque... C'est un monde meilleur, plus beau, plus propre, solidaire où il fait bon vivre que nous devons à nos enfants!  Tous nos enfants! Se battre pour eux, c'est se battre pour nous."

     

    8.10. Lisa-Line

     

     Non, je ne lâcherai rien et même si mon association ne compte pour l'instant qu'une poignée de personnes, ce n'est que le début.  

    La légitimité, toujours ce sujet vient et revient, dans la bouche d'Azu aussi: 

    "La légitimité par les urnes, Lisa-Line, pourquoi tu t'y refuses?"
    "Parce que je ne fais pas de politique, parce que je suis persuadée que le changement ne peut venir que de la société civile.  Changer les mentalités ne peut être affaire d'Etat."

     

     

    8.10. Lisa-Line


    "Tu devrais quand même y penser."
    "Non, j'ai dit non."

     

    8.10. Lisa-Line



    Azu rit:

    "Tu es tellement naïve, Lisa-Line.  Je me demande si tout cela ne viendrait pas de ta petite enfance...  Ta mère, peut-être?"

    Azu en revient toujours au même sujet, parfois, j'ai cette impression qu'il continue à me considérer comme un cas d'étude, un sujet d'articles; même si je sais que ce n'est pas tout à fait vrai.

     

    8.10. Lisa-Line

     

     Oui, je sais que ce n'est pas tout à fait vrai parce que ce que nous partageons va bien au-delà d'une simple histoire de Q ou de curiosité mal placée.

     

    8.10. Lisa-Line

     

     Bien sûr, comme Kagu, Azu va et il vient, au rythme de ses envies et de ses reportages, en oubliant parfois de me prévenir.  Cela me convient.

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

     J'ai quand même fini par lui donner une clé de la maison; histoire qu'il ne reste pas le seuil en attendant que je rentre, si je rentre; parfois, je ne rentre pas. 
    Il était aux anges, même s'il n'a pu s'empêcher de lancer, taquin:

    "Oh yeah!  Je vais pouvoir fouiller dans tous tes vieux dossiers dès que tu auras le dos tourné."
    "Tant que tu ne me piques pas mes petites culottes pour les revendre sur Ebay, je m'en fiche."
    "Tu n'es jamais à court de bonnes idées pour faire du flouze, tu dois tenir ça de ta famille que tu n'as jamais eue..."
    "Ou pas."

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

     En parlant de famille, Trésor, mon chien, m'a ramené une copine.  Je n'ai pas pu résister à ses petits yeux suppliants et Khira a rejoint notre foyer.

     

    8.10. Lisa-Line

     

    8.10. Lisa-Line

     

     Khira est adorable, elle aussi.

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

     Son arrivée a relancé une discussion que j'avais étouffée dans l’œuf sitôt évoquée, il y a quelques mois:

     "Et si on faisait un bébé tous les deux?"
    "Ouiais, c'est ça... puis tu vas m'épouser aussi..."
    "Et pourquoi pas?"
    "File, Azu, tu vas louper ton avion."

     

    8.10. Lisa-Line

     

     Apparemment, de voir mes chiens s'aimer:

    "Et si on essayait aussi, tous les deux, d'avoir un petit?"

     

    8.10. Lisa-Line

     

     "En matière de romantisme, tu te poses toujours là, toi, Azu."
    "Moi, je trouve ça très romantique de faire un bébé avec une personne que l'on aime."
    "Je ne sais pas si les chiens sont capables d'amour."
    "Les chiens, peut-être pas, mais moi, si."

     

    8.10. Lisa-Line

     

    Cette histoire d'enfant m'embêtait un peu, j'avoue, et j'y pensais un peu trop.  C'est pourquoi, un jour, je me suis lancée.  J'aurais pu dire la vérité à Azu, lui raconter comment un jour, j'avais souhaité être la seule et unique Lol à parcourir la terre de Willow, avoir voulu échapper à ma mère, ma famille et comment la Madre d'une autre contrée avait répondu à mon vœu faisant de moi la seule et unique Lol, effectivement.
    C'est une autre explication que j'ai donnée à Azu, plus terre à terre:

     "Tu ne le sais pas, Azu, mais je voulais un enfant de Kagu.  Il voulait bien lui aussi, mais je n'ai ... enfin, je pense que je ne peux pas avoir d'enfant, alors si c'est important pour toi... enfin, je veux dire...  Je voudrais que tu arrêtes de me parler de cela et que tu te trouves une autre femme si... parce que en vrai, cela me fait mal de penser que je ne peux pas avoir d'enfant... enfin, tu vois quoi."

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

     "Je vois..."

     

    8.10. Lisa-Line

     

     C'est tout ce qu'il m'a répondu.  Et la vie a repris son cours avec ses allées et venues, comme si rien n'avait changé.

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

     Et finalement, c'était le bien le cas, rien n'avait changé.  Azu était là, parfois, et moi, j'étais heureuse qu'il soit là ou non.  Ma vie était telle que je l'aimais, un fleuve tranquille et paisible sur lequel voguer au gré de mes envies.

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

     Deux petits gars sont venus agrandir ma famille: Pilou et Pilote.

     

    8.10. Lisa-Line

     

    Deux fois plus d'amour à donner et à recevoir.

     

    8.10. Lisa-Line

     

     La maison du bonheur, celle où l'amour est roi.  J'aime à penser ainsi lorsque je pense désormais à la Chenaie.

     

    8.10. Lisa-Line

     

    Quelque part, je me dis que c'est peut-être grâce à tout cet amour  que la malédiction de la Madre s'est éteinte, que Celle-ci m'a permis, contrairement à mon vœu initial, que je ne sois plus la seule Lol parcourant le monde de Willow.

     "Azu, je suis enceinte."
    "Ben oui, je le savais."
    "Tu le savais?"
    "Ben oui, ce n'est pas avec ce que tu manges que tu pouvais avoir chopé un boudou comme celui que tu promènes depuis un petit temps.  Ce serait bien, parfois, que tu t'intéresses à toi autant que tu t'intéresses aux autres, Lisa-Line."

     

    8.10. Lisa-Line

     

    "Mais pourquoi tu ne m'as rien dit, Azu?"
    "J'attendais un peu, le premier trimestre d'une grossesse, c'est toujours un peu délicat.  Je préférais ne pas te stresser."

     

    8.10. Lisa-Line

     

    "Que t'es sot."

    Azu a rigolé:

    "J'ai toujours su que mes gamètes étaient des champions.  Kagu, si tu m'entends...", dit-il en relevant les yeux au ciel.
    "Arrête d'être jaloux."
    "Ah c'est lui qui peut  être jaloux, là, maintenant, tout de suite.  Kagu, si tu m'entends..."
    "Azu, arrête..."

    Mais c'était plus fort que moi, je souriais comme une gosse.  C'est tellement une part de lui que j'aime, cette faculté de rire de tout.

     

    8.10. Lisa-Line

     

     "Allez, femme, viens t'asseoir près de ton champion."

    J'ai obéi, il a posé ses mains chaudes sur mes épaules en murmurant:

    "Je vais devoir arrêter de courir partout comme ça.  Le temps est venu que je pose mon sac, que je passe à autre chose dans mon boulot.  La chronique des chiens écrasés, peut-être."

    J'ai souri:

    "Tais-toi, malheureux, les petits de Trésor pourraient t'entendre... et je ne leur ai pas encore dit ce qui était arrivé à leurs voisins.  Si tu tiens ce genre de chronique, on est foutu, ils vont tout savoir, l'apprendre par voie de presse, c'est moche."
    "Tu as raison."
    "J'ai toujours raison."

     

    8.10. Lisa-Line

     

     Bien sûr, Azu n'a pas posé ses valises.  Je n'ai non plus stoppé ma quête et continuer à recruter des gens à ma cause. 

     

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

    J'avais aussi une idée qui me turlupinait autant éveillée qu'endormie. 

     

    8.10. Lisa-Line

     

    8.10. Lisa-Line

     

    J'ai fini par y céder.
    J'ai effectué un aller retour de quelques heures à Selvadorada.  Oui, je sais: dans mon état, ce n'était peut-être pas une bonne idée mais voilà, je l'ai fait parce que je le devais.  C'était une urgence, tu vois.

     

    8.10. Lisa-Line

     

    "Je vous rends hommage, Madre.  Ma reconnaissance éternelle à vous qui permettez à l'écervelée que je suis de devenir mère."

     

    8.10. Lisa-Line

     

    8.10. Lisa-Line

     

    Après cette incantation, je me suis sentie tellement légère.  

     

    8.10. Lisa-Line

     

    Le temps de ma grossesse est passé en un éclair.  A  peine le temps d'accueillir le Père Hiver que les contractions ont débuté.

     

    8.10. Lisa-Line

     

    8.10. Lisa-Line

     

    8.10. Lisa-Line


    Je n'ai évidemment pas résisté à discuter un peu avec le médecin qui devait m'accoucher:

    "Docteur, juste quelques heures par semaine, je prends tout en charge dans notre hôpital.  Vous n'êtes plus si loin de la retraite, cela pourrait vous permettre de prendre un peu plus de temps pour vous, vous faire à l'idée d'une retraite bien méritée...  Nous avons tellement besoin d'hommes tels que vous."
    "Je vais y réfléchir, je suis très tenté par cette expérience."

     

    8.10. Lisa-Line

     

    Bref, il était temps de laisser sortir mon enfant de sa prison dorée.

     

    8.10. Lisa-Line

     

    8.10. Lisa-Line

     

    Oh Ella, voir ma fille, la sentir contre moi...  Un miracle.

     

    8.10. Lisa-Line

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

     

    Je te présente Lolita.  N'est-elle pas la plus belle de toutes les créatures?

     

    8.10. Lisa-Line

     

    "Dis bonjour à Tatie Ella, Loli."

     

    8.10. Lisa-Line

     

    Azu était très triste de ne pas avoir pu choper d'avion et avoir raté la naissance de notre fille.

    "Je suis désolé, Lisa-Line.  Tu m'en veux?"

     

    8.10. Lisa-Line

     

    "Oh non, Azu, tellement pas.  Je suis tellement heureuse.  Tu ne peux pas savoir."

     

    8.10. Lisa-Line

     

     

    8.10. Lisa-Line

     

    C'est vrai, Ella, je suis tellement heureuse.  Comment un tel bonheur est-il possible?  J'ai l'impression que je vais éclater tellement l'émotion est forte.  Jamais je n'aurais cru possible de sentir un tel bonheur, une telle joie, tant d'amour.

     

    Je t'embrasse,

     

    8.10. Lisa-Line

    Lisa-Line.

     

     

     

    ♣♣♣

     

    Du Côté des fondateurs

     

    "Merci, Madre."

     

    8.10. Lisa-Line

     

    ♣♣♣

     

     

     

     

     

     

     

    « 8.10. Ella8.11. Ella »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Avril à 21:44

    Cela fait plaisir de revoir Lisa-Line, elle et son idéalisme ! Et elle forme vraiment un bien joli couple avec Azu. Atypique certes mais charmant quand même.

    Et voilà donc enfin, cette neuvième génération tant espérée. Et une fille encore ;) . Bienvenue à toi Lolita Lol. 

    Bon, je crois que Lola a de l'avance sur Romuald. Il doit bouder le pauvre ! ^^

    C'est toujours un plaisir de lire ton legacy, même s'il amorce sa pente descendante quand même. Enfin, on a encore un peu de temps. ♥♥♥

      • Jeudi 4 Avril à 10:25

        Agathe,

        Merci ♥

        Le couple Azu/Lisa-Line est atypique mais finalement, je trouve qu'il lui ressemble.  Je ne pense pas que mon héritière puisse rentrer dans une case pré définie en ce compris avec une vie de couple plus classique.  J'ai déjà eu des difficultés à accepter qu'elle regagne le terrain de la Chenaie et ne traîne plus ses guêtres dans les parcs.  C'était une vie en pleine nature qui lui convenait si bien :)

        Et oui, encore une fille!  cry (même si en vrai, j'adore jouer les héritières plus que les héritiers)

        Pour Romuald, c'est sûr, il devait boire son chagrin au bar en face de la madre :D

        Et encore merci merci de me suivre et pour tes commentaires que j'adore toujours autant ♥♥

    2
    Mercredi 3 Avril à 21:44

    Comme toujours c'est un bonheur de retrouver tes legaciens! En particulier Lisa-Line qui est si généreuse, toujours à essayer de rendre son monde meilleur. Par contre, si je comprend qu'Azu et Lisa-Line sont parfaitement heureux de leur relation un peu "va et vient", j'espère qu'il ne manquera pas trop des moments importants de la vie de sa fille...
     Bonne chance à la petite Lolita, et puisses la Madre veiller sur elle!

      • Jeudi 4 Avril à 10:29

        PrincesseSey,

        Oh merci et je suis tellement contente de lire que tu me suis toujours malgré mes délais très longs de publication :/

        Tu as bien cerné Lisa-Line.  La façon de vivre de Lisa-Line et Azu, dans un premier temps, à mon avis ne devrait pas trop contrarier Lolita qui n'aura pas de point de comparaison.  A voir lorsqu'elle rentrera à l'école et qu'elle constatera que le couple de ses parents est plus atypique que la majorité.
        Pour Azu, il peut encore faire le choix de ne manquer aucun moment important de sa fille :/  Je ne sais pas encore :/

        Oh ta dernière phrase, j'aime trop! ♥♥  Je pense que la Madre, oui, va veiller sur ma petite héritière ♥♥

        Encore merci merci 

    3
    Jeudi 4 Avril à 15:19

    Ah et sinon ce que dit Lisa-Line, je trouve cela très juste : Parce que je ne fais pas de politique, parce que je suis persuadée que le changement ne peut venir que de la société civile.  Changer les mentalités ne peut être affaire d'Etat."

    Et c'est d'autant plus vrai IRL. Le changement vient de la société et est ensuite entériné par les politiques.

    Dommage que dans mon beau pays, il y est quelques relents extrémistes en ce moment :/

    Bref, je m'arrête là. Mais Lisa-Line est vraiment un très beau personnage. J'espère qu'elle transmettra la flamme à sa fille ♥

      • Vendredi 5 Avril à 11:41

        Agathe,

        Pour ce que j'en voie depuis mon petit pays (qui n'est pas épargné lui non plus par l'extrémisme) il faut dire que ses relents sont exacerbés aussi par certains politiques; d'où l'importance du travail dans la base, par la base elle-même.

        Et encore merci pour Lisa-Line ♥

    4
    Jeudi 4 Avril à 19:26

    Elle a tellement raison avec ses idées je pense que certaines choses n'ont pas besoin de la politique pour s'améliorer, il suffit que chacun change ses habitudes , ou sa façon d'être avec les autres ... 

    Azu et Lisa-Line, vont tellement bien ensemble, un couple différent des autres mais tellement de respect et d'amour! Maintenant avec Lolita, j'espère qu'ils arriveront à gérer l'éducation à deux! 

      • Vendredi 5 Avril à 11:42

        Klohma,

        Je pense aussi que Lisa-Line a raison sur bien des points :o

        Oui, Azu et Lisa-Line c'est un joli couple et j'ai confiance en eux pour l'éducation de Lolita qui ne manquera pas d'amour, à mon avis.

        Merci merci ♥♥

    5
    mich-utopia
    Jeudi 4 Avril à 21:02

    Quel bonheur, et bonne idée tu as eu, Les Lols sont là et une doublement avec LOLita, bien trouvé, j'aime .

    c'est un beau moment  merci Eulaline 

      • Vendredi 5 Avril à 11:43

        Mich-utopia,

        Ouiiii... je suis contente que tu l'aies remarqué ♥♥

        Et merci à toi surtout ♥♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :