• 7.6. Emilie-Rose

     

                            Alors?  Comment je m'en tire avec ma famille, hein?  Tu voudrais bien le savoir.  Et bien, plutôt très bien.

                                 Lisaline est aussi ronchonne et pleurnicharde qu'elle est jolie.  Je l'adore!

    7.5. Emilie-Rose

                                Elle m'épuise mais je l'adore. 

    7.5. Emilie-Rose

                                   Mes neveu et nièce sont aussi soûlants avec leurs questions que bosseurs et déterminés.  Je les adore. 

                                                              "Dis, Tata, c'est encore long le tour du monde de maman?"

                                                  "Dis, Tata, pourquoi maman elle n'appelle jamais?"

                                                  "Dis, Tata, tu préfères le rouge ou le bleu?"

                                                  "Dis, Tata, pourquoi personne n'a encore inventé les vélos?"

    7.5. Emilie-Rose

                                                  Ils m'épuisent mais je les adore. 

    7.6. Emilie-Rose

                                      Quant à mon amoureux, pffiou... 'y a plus d'amoureux.

                                      "Emilie-Rose, il faut qu'on parle..."

                                      "Bien sûr, avec plaisir, passe quand tu veux."

    7.6. Emilie-Rose

                                      C'est jamais bon quand ton amoureux te dit ça.

    7.6. Emilie-Rose

     Je le savais, je le savais que dès qu'il a prononcé ces mots-là j'aurais dû courir le plus vite possible vers la fusée et m'envoler pour Sixam.  Mais non, évidemment... tu penses bien que si j'avais un brin de jugeote, ça se saurait!  Excuse-moi, je ris, mais c'est nerveux.

    7.6. Emilie-Rose

                                       "Tu comptes encore me priver longtemps de ma fille?"

                                     "Que-ouah?  Mou-oi?  Te priver de ta fille?  Mais qu'est-ce que tu racontes?  Dis-moi une seule fois où j'ai refusé que tu la voies?"

     

    7.6. Emilie-Rose

                                  "Emilie-Rose, arrête de faire comme si tu ne comprenais pas.  Je t'aime, j'aime notre fille, je veux vivre avec vous."

                                        "Je t'ai déjà expliqué qu'il y avait trop de monde à la maison et..."

    7.6. Emilie-Rose

                                         "Arrête, Emilie-Rose, ce sont des bobards, ça.  En fait, t'as la trouille."

                                        "Euh, mon p'tit gars, je te ferais dire qu'il n'est pas encore né celui qui me fichera la trouille.  Tu cherches à rompre, c'est ça?  C'est ça!  Hein?  Hein!"

                                 "Mais pas du tout, je viens te dire que je t'aime, je veux vivre avec toi.  Ca ressemble à tout sauf à une rupture, ça."

                                     "Ouais, c'est ça!  Et je dois te croire sur parole?  Déjà que tu t'es bien passé de me raconter que t'étais flic!  J'ai dû le découvrir toute seule!"

                                        "Ok, alors c'est ça!  Tu as peur pour tes petites affaires?"

                                         "Mes petites affaires?  Je ne vois pas du tout de quoi tu parles!"

                                     "Ne me prends pas pour un idiot, Emilie-Rose.  Ça fait des mois que je te couvre avec tes vols dans les resto, les festivals, au parc, les détournements de fonds depuis ton ordi perso - Emilie-Rose, franchement!-, tes chantages auprès des maris infidèles et ton petit trafic de dérouleurs de papier Q."

    7.6. Emilie-Rose

                                       Aarrggh... je le savais que j'étais amoureuse d'un bonimenteur!  

                                     "Comment as-tu osé me cacher tout ce temps que tu savais tout ça sur moi!  Romain, je suis très fâchée.  S'il y a bien une chose que je n'apprécie pas ce sont les cachotteries et les mensonges."

    7.6. Emilie-Rose

                                        Quel choc d'apprendre que l'homme que j'aime se joue de moi depuis des mois.  J'ai respiré profondément et y suis allée franco.

                                         "Très bien, puisque c'est ce que tu veux, viens habiter à la maison."

                                           Et paf, je l'ai embrassé.

    7.6. Emilie-Rose

                                     "Considère que c'est notre dernier baiser puisque tu veux tout ficher en l'air!  La maison est bien assez grande pour que j'évite de te croiser!"

                                             "Emilie-Rose, qu'est-ce que tu dis?"

                                      "Quitte autant se quitter quand on s'aime encore.  Ça fera moins mal que de voir dépérir notre amour dans un quotidien éreintant, la passion s'évaporer et mes seins tomber sans que tu ne t'en aperçoives."

    7.6. Emilie-Rose

                                        Après ça, je me suis drapée dans ma dignité et j'ai tenté de vivre au mieux notre rupture, en l'évitant un maximum et refusant de discuter avec lui ou parler de lui tout autant.  

     

                   "... Et là, le saligaud, il me dit encore qu'il veut vivre avec moi.  Quel culot!... Alors là, ni une ni deux, j'ai rompu.  Evidemment!  Tout le monde aurait agi comme moi!  Mais non, Hajah, n'insistez pas, je refuse d'en parler.  Ce serait lui faire trop d'honneur."

    7.6. Emilie-Rose

                                  "Vous devriez vous retourner, Madame.  Votre bébé vient de sauter du berceau."                               

    7.6. Emilie-Rose

                                "Oooh mon bébé, pardon, j'ai raté ton premier saut périlleux."

    7.6. Emilie-Rose

                            "Ça, c'est à cause de ton vilain papa...  mais je préfère ne pas t'en parler.  Tu serais bien trop déçue de son comportement."

                                  "Heureusement que Lisaline ne vous comprend pas, Madame."

                                   "Oh ça va, Hajah, hein, ça va!"

     ***

                                    "Voilà les enfants ce que j'aurais dû faire la première fois où il m'a dit qu'il voulait vivre avec moi, ce mauvais homme!"

                 Note : oui de temps en temps, c'est la cousine de ma majord'femme qui prend la relève - Pénélope, elle s'appelle, celle-ci; mais je préfère Hajah.                                     

    7.6. Emilie-Rose

                               "Madame, vous ne devriez pas inciter vos enfants à régler leur problème dans la violence."

                                          "Pénélope, déjà, ce ne sont pas mes enfants mais ceux de ma sœur.  Je n'ai pas à leur inculquer les bonnes manières mais à leur expliquer comment se débrouiller vraiment dans la vie.  Ensuite, je vous en prie, n'insistez pas, je refuse de parler de Romain.  C'est comme s'il n'existait pas pour moi!  Que je n'aie pas à vous le répéter, merci!"

    7.6. Emilie-Rose

     

                           Bon, j'avoue, en croisant Romain malencontreusement j'ai craqué une fois ou deux... 

    7.6. Emilie-Rose

                          Il faut dire qu'il est encore plus beau avec sa nouvelle coiffure.  

                         Oh que oh, quoi!  Quand il me regarde comme ça, c'est comme si on ne vivait pas ensemble.

    7.6. Emilie-Rose

                          Bref: résultat:

                          "Enceinte, tu es enceinte?"

    7.6. Emilie-Rose

                                         "Enceinte?"

    7.6. Emilie-Rose

                             "Enceinte?"

    7.6. Emilie-Rose

                                 "Un aut' bébé que Liline, maman?"

                             "Oui, mon cœur, une petite sœur ou un petit frère pour Liline.  Oh mon amour, ça va être super, promis."

    7.6. Emilie-Rose

                             Oh oui, ça va être super, je les aime tellement, mes enfants; même ceux qui ne sont pas les miens.

    7.6. Emilie-Rose

                                           A très bientôt, Violette.

                                           Plein de bisous et te dire à quel point je suis heureuse pour toi.

    7.6. Emilie-Rose

    Emilie-Rose.

     

     

     

    "Bon, je suppose que nous devons nous attendre à ce que ces deux-là, Emilie-Rose et Romain se marient pour officialiser leur rupture.

    Bisous et félicitations à ta petite protégée, mon cher Romuald.

     

    3.8. Jade 

    Lola."

     

     

    « 7.5. Violette7.6. Violette »

  • Commentaires

    1
    Pythonroux
    Jeudi 9 Février à 20:55

    j'aime beaucoup la petite pique de Lola concernant sa petite fille ;) (oui je m'arrête au premier petite :p y en a de trop sinon ;))

     

    Et comme d'habitude notre petite ER m'a fait mourir de rire, je l'adore vraiment beaucoup. La petite Lisaline semble toute mimi ;)

    et que dire de Romain qui se mouille comme pas possible dans son taff pour que notre petite ER reste en liberté et puisse s'occuper de ses neveu et nièce ainsi que de sa fille. c'est un homme bien

      • Vendredi 10 Février à 10:32

        Pythonroux,

        Oui, Romain est un homme bien :) et tu as bien raison, sans lui, je ne sais pas trop ce que seraient devenaient les neveu et nièce d'Emilie-Rose.

        Je suis trop contente qu'elle te plaise, mon héritière.  Moi, je l'adore.

        Merci-merci ♥

    2
    GGO
    Jeudi 9 Février à 22:09

    Haha j'adore !

     

    Tu m'as fait peur vilaine ! :p "Plus d'amoureux"  ... De quoi quoi ? Mais nan t'es une petite rigolote :3 J'ai trop aimé, j'ai la banane.

     

    Merci ! :*

      • Vendredi 10 Février à 10:34

        GGO,

        Romain ne lâchera pas son amoureuse, même si Emilie-Rose tente de lui échapper, il tient bon :D

        Merci merci ♥♥

    3
    Vendredi 10 Février à 08:56

    Qu'est-ce qu'elle est drôle, Emilie-Rose. Je l'aime beaucoup ♥. En fait, cette demoiselle aime être entourée de sa petite tribu. C'est vrai qu'ils sont mignons ces neveux, peut-être un peu trop curieux...Et sa fille est toute mignonne (sympa la petite photo où elle est à genoux près de son berceau^^).

    Elle et Romain se sont bien trouvés. Aussi incorrigible l'un que l'autre ! Mais qu'est-ce que l'on se marre. Ouh ! Un nouveau bébé ! J'espère que cela un garçon :)

    Et j'adore la dernière phrase de Lola : "Bon, je suppose que nous devons nous attendre à ce que ces deux-là, Emilie-Rose et Romain se marient pour officialiser leur rupture."

    Comme le dit GGO, en sortant de chez ER, on a la banane :D

    Encore, encore ! ♥♥♥

      • Vendredi 10 Février à 10:35

        Agathe,

        J'aime lire qu'Emilie-Rose fait sourire.  Elle m'amuse tellement dans le jeu que ça me ravit.

        Merci merci ♥♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :