• 6. Lola

     

                Romuald,

     

                A nouveau des mois sans nouvelle et tout ce que je reçois de toi, c'est un faire-part?  Si celui-ci me comble de joie, il m'intrigue aussi.  Pourquoi cette simple carte sans rien de plus?  Donne-moi, des nouvelles de toi, présente-moi la mère de tes enfants, parle-moi de tes fils, Estéban et Pierre. Comment se passe ta nouvelle vie?  Vis-tu avec eux? Es-tu marié?  J'ai tant de questions, mon frère. Je te trouve bien cruel avec moi de me laisser ainsi dans le flou. 

                De mon côté, la vie a coulé tel un long fleuve paisible.

     

    6.  Lola 

     

                La dernière fois que je te donnais des nouvelles de nous, j'étais enceinte - encore!-, presqu'à terme d'ailleurs.  

     

    6.  Lola

     

                Le soir même de ma dernière lettre, un incendie faillit ravager toutes mes maigres possessions.  Mon fils, Charles, apprenti chimiste, ayant fait preuve de négligence faillit y laisser la vie.  Petit imbécile!

     

    6.  Lola 

     

              Heureusement, je pus réagir très vite et éteindre cet incendie.

     

    6.  Lola 

     

            Si j'avais dû compter sur les hommes présents à ce moment-là, j'aurais pu attendre longtemps.  Tel père, tel fils, ils se carapatèrent devant le danger.  Non, mais je te demande un peu...

     

    6.  Lola

     

                    Je ne tardai pas à punir Charles qui se retrouva de corvée vaisselle...

     

    6.  Lola 

     

                et à railler Vladimir sur son "courage à deux simflouzes".  Le pauvre homme était tout gêné de son attitude, tu m'étonnes!

     

    6.  Lola 

     

                Mais déjà, les contractions stoppaient ma folie vengeresse. 

                Une petite fille vit le jour, cette nuit-là: un ange, elle aussi, que je prénommai Cécile.

     

    6.  Lola

     

                          Charles était ravi de l'arrivée de sa petite sœur.  

     

    6.  Lola 

     

              Un tel engouement ne put me laisser indifférente.  Mieux vaut prévenir que guérir.  Dès lors, j'avertis mon fils qu'il n'avait pas intérêt à tenter des expériences sur ma fille, Cécile, s'il voulait garder toute la mobilité qui était la sienne.  Je me sentais, en effet, capable de lui briser ses petites jambes s'il arrivait quelque chose à Cécile par sa faute.

     

    6.  Lola

     

                  Le gamin prit l'avertissement fort à cœur, n'hésitant pas à me rappeler du travail et idem son père lorsqu'en rentrant de la garderie, il trouva, un jour, sa sœur fort mal à l'aise dans sa couche sale.

     

    6.  Lola

    6.  Lola 

     

                   Je remerciai Charles pour son sens de l'initiative.  Peut-être un jour, parviendrait-il à mieux gérer les situations d'urgence qu'il ne le fit lors de l'incendie.  

     

    6.  Lola 

     

                   Après une longue réflexion de cinq minutes sur ma vie:

     

    6.  Lola

     

                   ...mes finances s'amélioraient, j'avais offert à mon fils la fameuse table d'activités dont il rêvait ...

     

    6.  Lola 

     

            ...et un ami en peluche qu'il convoitait.

              Ce gros dragon était le cadeau que je lui avais offert à la naissance de Cécile.  J'adore cette coutume de gâter les aînés lorsque vient l'enfant suivant.

     

    6.  Lola

     

                    Malgré la fatigue qui me terrassait de la même manière que lorsque Charles était bébé - A genou, la Lola! -...

     

    6.  Lola 

     

                   ... malgré les difficultés que je ne veux pas te cacher d'être mère célibataire de deux enfants, je décidai d'accepter la proposition de Vladimir.  Celui-ci avait très envie d'un troisième enfant de moi.

     

    6.  Lola 

     

             J'acceptai parce que j'aimais que ma vie ressemble à cela.

     

    6.  Lola

    6.  Lola

    6.  Lola

               

                J'avais l'impression que c'était l'unique raison de ma venue sur terre, la seule qui comptât vraiment.  Le sens de ma vie, ce sont mes enfants. 

                       Comme il suffisait que Vladimir me regarde avec les yeux amoureux...

     

    6.  Lola 

     

           ...pour me provoquer une ovulation, je tombai enceinte de suite.

     

    6.  Lola

     

                       J'aime tellement mes enfants!  Et ma famille allait compter un membre de plus, ça, ce n'était que du bonheur!

                  Ce fut malgré tout, très soulagée, qu'arriva le moment de l'anniversaire de ma petite princesse.  Celle-ci devint une magnifique petite fille.  Tu peux être fière d'elle, mon frère.  Cécile est une enfant si charmante!

     

    6.  Lola 

     

                  Charmante, elle ne l'est pas juste quand elle dort.

     

    6.  Lola

     

             Cette enfant, si tu veux mon avis, a reçu la grâce en héritage de nos aïeux, la grâce lorsqu'elle dort, la grâce lorsqu'elle court,

     

    6.  Lola 

     

             ...la grâce envers les autres aussi.  Cécile a fourbi ses premières armes aux échecs avec un inconnu qu'elle a battu à plates coutures,...

     

    6.  Lola 

     

    .... juste pour honorer le caractère génial de son frère, Charles, et pouvoir lui offrir une adversaire digne de lui. 

     

    6.  Lola 

     

               Charles et Cécile s'entendent vraiment bien, on pourrait presque les prendre pour des jumeaux tant ils sont inséparables.

     

    6.  Lola

    6.  Lola

    6.  Lola

    6.  Lola 

     

          A tel point que j'avoue m'être inquiétée pour ce troisième enfant que j'attendais.  Ce petit être allait-il trouver sa place?  Les deux grands lui ferait-il de la place dans leur jeu, leur complicité supporterait-elle une troisième âme?

            A la naissance de Justine, ma deuxième fille, cette interrogation n'avait point encore trouvé réponse.

     

    6.  Lola

     

                Si je vis parfois Cécile traîner du côté du berceau, je n'y vis jamais Charles qui avait apparemment donné au moment de l'arrivée de Cécile-bébé toute l'attention dont il était capable vis à vis d'un nouveau né.  C'était comme si, pour lui, Justine n'avait pas existé.

     

    6.  Lola

     

                La fatigue qui fut mienne lors des premiers jours de vie de mes deux premiers enfants ne se fit pas autant sentir à la naissance de Justine.  A aucun moment, je ne me retrouvai sur les rotules. Peut-être est-ce dû à cette étrange potion que je commençai à boire durant ma grossesse, gentiment concoctée par mon fils, Charles.  Cette boisson que Charles appelait "potion de santé", effet placebo ou pas m'aida vraiment tout au long de ma grossesse et à la naissance de Justine.

     

    6.  Lola

     

                 Il est regrettable et je le regrettai que cette potion n'ait en revanche aucun effet de jouvence, ni effet d'oubli.

    Je vis un jour débouler mon cher Vladimir dans un état, mon frère, j'ose à peine t'en parler.  Il me fallut jouer toutes les cartes de la douceur et de la tendresse dont je fus capable pour ramener à ce pauvre homme un semblant de joie de vivre.

     

    6.  Lola

     

                 C'était la Sonia, l'épouse de Vladimir, qui lui avait fait toute une scène à mon sujet, le jour de son anniversaire.  Pauvre homme!  Mon pauvre amour, décidément, cette Sonia me décevait beaucoup.  Au lieu de profiter de sa chance d'aimer un homme si généreux que mon Vlad', si investi pour sa famille, si fidèle à ses engagements, elle le dénigrait et lui faisait du mal.  Quelle ingrate, quand même!

     

    6.  Lola

    6.  Lola

     

              Rasséréné par mes bons soins et tout l'amour que je lui porte, Vlad' roucoula, entre deux baisers, qu'un quatrième enfant de moi serait pour lui une bénédiction.

     

    6.  Lola

     

               Sentant mes ovules se mettre à danser la "carioca", je me dus de calmer les ardeurs de mon vieil amant.  Avec toute la diplomatie qui est la mienne, je lui dis qu'il était beaucoup trop vieux à mon goût pour être père encore une fois.  J'ajoutai que pour autant, je ne l'aimais pas moins; bien au contraire.  Le voir vieillir à mes côtés me plaisait beaucoup; même si j'imaginais déjà la peine qui sera la mienne lorsque je le perdrai.  

     

    6.  Lola

     

                D'anniversaire, il fut encore question.  Et oui, le mien!  Il se passa entouré des miens, de ceux de mes enfants qui étaient en âge de manger du gâteau.  

     

    6.  Lola

     

                  Je ne fus pas longue à trouver le vœu à formuler:

     

    6.  Lola

     

               "Que ce fichu robinet qui fuit dans mon dos se répare tout seul..." 1,2,3... et j'ai soufflé les bougies.

     

    6.  Lola

     

                      Et tadam!  Je devins une femme que la crise de la quarantaine guettait mais heureuse, toujours aussi heureuse!  

     

    6.  Lola

     

                            Ouiep, même si, saperlipopette!,  mon vœu n'avait pas fonctionné!  Le satané robinet fuyait toujours! 

                                  "Ne t'inquiète pas", rit ma fille, "si papa vient ce soir, il va te réparer ton robinet, maman, n'est-ce pas, Charles?"

     

    6.  Lola

     

                         Ben voyons...  Elle avait déjà vu Vlad' une clé à molette en main, elle, ma fille?  Moi, non. Petite chanceuse, petite menteuse ou petite optimiste, je n'ai toujours pas choisi lequel de ces adjectifs pouvait le mieux coller à la déclaration de la demoiselle de mon cœur.    

                              De toute façon, lorsque Vlad arriva, j'avais une toute autre idée de ce que nous pourrions faire ensemble. 

     

    6.  Lola

     

                         D'anniversaire, il allait encore en être question: ma petite Justine, mon dernier petit bébé allait devenir une jolie petite nana, à son tour.  Je passai de longues heures à la chouchouter, sachant que le prochain bébé que je tiendrai dans mes bras, ne serait pas de moi.

     

    6.  Lola

    6.  Lola

     

                        Et le jour arriva!

     

    6.  Lola

     

                       Bénie des dieux, ma petite Justine l'est sans contestation possible.  Si Charles est génial et Cécile très attirée par l'art pictural, ma petite dernière doit avoir hérité d'une part de toi, mon frère et passe son temps le violon accroché à l'épaule.

     

    6.  Lola

     

                       Mon frère, j'ose espérer que cette fois, tu ne resteras plus aussi longtemps sans me donner de tes nouvelles et que celles-ci seront plus étoffées que ne l'était ton courrier précédent.

                            Je t'embrasse très fort, mon cher Romuald.

                           Et embrasse, s'il te plaît, très fort pour moi, mes neveux.  Cela me ferait plaisir que tu leur parles de temps à autre de leur tata Lola.

                               A très vite,

     

    Lola

    6.  Lola

    « 5. Romuald6. Romuald »

  • Commentaires

    1
    nanou 7
    Mardi 7 Octobre 2014 à 10:27
    Trois enfants fort adorable et mignon... un bouleau monstre pour une maman célibataire mais Vladimir est souvent hormis qu'il prend de l' age.
    Oui Romuald explique nous ce qui se passe ?
    2
    Mardi 7 Octobre 2014 à 10:40

    J'adore j'adore <3 Lola est si douce et aimante, et courageuse bravo lol ils ont bien faillit devenirs des petits poulets rôtis lol. Elle ne a de la chance trois merveilleux enfants que demander de plus <3 ?  J'ai une préférence pour la petite dernière toute mignonne.

    3
    Mardi 7 Octobre 2014 à 13:20

    Jamais deux sans trois ! Elle ne recule devant rien cette impétueuse Lola. Cela dit, si ses enfants font son bonheur, elle a raison de ne pas s'en priver.
    Le courage de la gent masculine m'a bien fait rire...
    Quant aux petites princesses, je ne saurai dire laquelle est la plus charmante des deux.
    L'âge lui sied plutôt bien au sieur Vlad' Je lui trouve encore plus d'élégance que dans son jeune âge !
    Bon maintenant, vite comment ces deux enfants sont-ils arrivés si vite (et si grand pour l'un) à Romuald ? L'adoption y serait-elle pour quelque chose ?

    4
    Mardi 7 Octobre 2014 à 16:10

    Hé ben, il s'en est passé des choses dans ce chapitre ^^

    Ses trois enfants sont mignons comme tout ^^

    5
    Chou Sims
    Mardi 7 Octobre 2014 à 22:36

    Que d'émotion pour lola .. L'amour que c'est deux grand enfants se porte cette complicité et elle et comblé de bonheur avec sa petite derniere qui grandi bien trop vite !! Elle doit commencer a angoisser de perdre son amour, son aman , malheureusement c'est le cycle de la vie .... Hâte de te relire comme toujours

    6
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 17:55

    Félicitation, deux magnifiques petites filles, on peux dire que la relève est assurée des deux cotés :)

    Et Bon anniversaire à Lola.

    Superbe chapitre avec beaucoup d'émotion 

    7
    Jeudi 23 Octobre 2014 à 23:03

    Aaaaw ! :3

    Que de tendresse dans ce chapitre ! La tendresse de Lola pour ses maintenant trois beaux enfants, la tendresse pour son cher Vladimir (une valeur sûre !), la tendresse de Charles pour sa soeur Cécile...

    Et tout ça alors que Lola est tout juste adulte ! Eh bien, elle est sans nul doute comblée ! :)

    Gare à la table des potions, j'ai eu le même souci ! Mais les hommes Owlblood ont été plus courageux ! Encore que je crois me souvenir que mon Charles aussi s'est enfui en courant !

    8
    Mardi 28 Octobre 2014 à 00:33

    Lola qui ne vit que pour ses enfants est une maman comblée, trois enfants dont deux magnifique petites filles c'est le bonheur total.

    Vlad veut vraiment beaucoup d'enfants loool en tout cas ça m'a bien fait rire encore, elle a de l'humeur cette chére Lola :)

    et l'incendit^^ voir les deux hommes de la maison se sauver de cette maniere ptdr.. enfin beaucoup d'humour, mais aussi plein de tendresses, les enfants de Lola sont magnifique et Vla est toujours aussi élégant malgrè le temps qui passe ♥

    9
    Lundi 19 Janvier 2015 à 00:02
    enson8502

    tu fais de si bonnes photos!

    10
    Jeudi 5 Février 2015 à 22:58

    Lola a vraiment de beaux enfants. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :