• 6.8. Christian

     

                    Oh que oui, le temps passe vite, ma chère Maïa.  Aussi vite de ton côté que du mien.

                    Hier, Lily-Rose et moi avions deux petites filles... 

    6.8. Christian 

                           Il fallut à peine un battement de cils que Lisa-Rose d'abord devienne une grande jeune fille... 

    6.8. Christian 

                              Et quelques tournicotis plus tard de cils, ce fut le tour d'Emilie-Rose.

    6.8. Christian

                               Nos filles sont de vraies beautés, 

    6.8. Christian

                        ... tout le portrait de leur père... 

    6.8. Christian

                        Enfin, ça, c'était avant...  parce que les tournicotons jeunesse, ce n'est pas réservé qu'aux enfants.

    6.8. Christian

                             Je reste quand même beau gars, mais ce n'est plus tout à fait pareil quand même, c'est à cause de la gravité, tu vois.  Bref...!    

                             Comme je l'ai expliqué à Lisa-Rose et Emilie-Rose, il est temps qu'elles se préparent au choix.  L'une d'elles sera l'héritière et l'autre, bah l'autre quoi.

     

    6.8. Christian 

                               Je t'avoue que toutes les deux ne sont pas très partantes pour cette histoire de compétition de meilleure héritière. 

    6.8. Christian

                                   C'est parce qu'il parait que quand elles étaient petites, elles s'étaient jurées de ne jamais se quitter.  

                                           "Croix de bois, croix de fer, toujours unies ..."                                        

    6.8. Christian 

                              Et le temps passant, rien n'y change: toujours ensemble, toujours unies. 

    6.8. Christian

                             Même si parfois, elles se frictionnent, parait-il. 

    6.8. Christian

                                  Cela ne dure jamais longtemps.  Double patte et patachon, penses-tu.  Elles sont chacune le reflet de l'autre...  Que nenni. 

    6.8. Christian

                                          Elles sont aussi différentes que deux sœurs peuvent l'être.

                                          Lisa-Rose est versée dans l'art, la beauté de la nature, de l'être humain. 

    6.8. Christian

                                          Emilie-Rose, elle, a les pieds sur terre, travaille sans arrêt, est curieuse de tout et n'hésite pas à prendre ce qui lui ferait envie, certains diraient qu'elle est un brin cleptomane; ce qui est un rien ridicule vu l'état de notre compte en banque dont elle n'ignore rien.  C'est une histoire de poussée d'adrénaline, paraît-il.

     

    6.8. Christian

                                     Bien malin et courageux, celui qui osera les séparer, moi, je dis.  Et je préfère laisser cela à d'autre.  Moi, j'ai encore quelques galaxies à conquérir -  je garde ma combinaison même pour manger, pour gagner du temps, tu vois - avant de pousser mon dernier souffle.  Bien d'autres chats à fouetter, donc que de donner mon avis sur laquelle des deux ferait la meilleure héritière. 

    6.8. Christian 

                                     Je t'embrasse très fort et câlin à toute ta nichée.

     

    6.8. Christian

                                    Christian.

       "Mon cher frère,

    C'est vrai que voilà un choix bien compliqué pour cette septième génération; enfin de mon côté, je vois déjà qui ferait la meilleure héritière.  Je suppose que tu te ferais un plaisir de choisir l'autre si je te donnais mon avis...  du coup, je préfère me taire.

    De ton côté, en revanche, la difficulté est immense.  C'est déjà avec peine que je me souviens des prénoms de toute la marmaille de ta Maïa.  Mais bon, à ton grand dam, j'imagine, il n'y a qu'une chose de certaine, et sache que je m'en régale d'avance, ce sera encore une fille.

    Bisous qui pètent,

       

    3.4. Jade

    Lola.

      

     

    « 6.8. Maïa6.9 Maïa »

  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Septembre 2016 à 14:29

    Mais qu'elle n'est pas gentille, Lola avec Romuald.^^


    Je vois que tu aimes bien mettre le chignon à la Cassie (oui, cela va rester^^) à tes héritières. C'est vrai que cela donne un petit côté rebelle qui n'est pas déplaisant.


    Déjà une génération de passée. Bientôt la septième. Pfffiou ! Presque la fin du légacy dis donc. Une belle aventure en tout cas.


    Bon, quel que soit le choix que tu feras au niveau héritiers, cela sera toujours le meilleur. Mais que vas-tu leur inventer ? ^^


    ♥♥♥

    2
    Lundi 26 Septembre 2016 à 16:26

    Merci, Agathe ♥  En fait, le chignon, Emilie-Rose l'avait après avoir tournicoté.  J'ai hésité à lui laisser: j'ai eu peur que cela ne lui porte ombrage :o  puis au final, je l'ai gardé.

    Aucune idée de ce que sera la prochaine génération et des tourments qui seront les leur... mais je vais sûrement trouver quelque chose :D

    3
    Pythonroux
    Lundi 26 Septembre 2016 à 20:20

    quelle petite coquine c'est Lola ;) se moquer de son frère comme cela... franchement ^^

    elles sont magnifiques les deux petites, je me demande bien laquelle sera l'héritière. le choix risque d'être cornélien ;)

    4
    Jeudi 2 Mars à 23:28

    Coucou ! Je reprends l'histoire, et je trouve que Maia et Christian ont de très beau enfant ! Phil a de la chance, tous ses voeux sont exaucés ! Qu'elle courageuse cette Maia, mais ils ont raison, les enfants c'est la vie ! Christian n'est pas en reste, ses filles sont magnifiques et j'adore leurs complicités et leur lien si fort...Il se fait déjà tard, mais je vais essayer de lire encore un peu la suite car j'ai hâte d'en savoir plus...

      • Vendredi 3 Mars à 15:49

        Oui, Christian et Maïa ont eu chacun de leur côté de beaux enfants.  Merci, SusyB ♥♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :