• 6.4. Christian

     

                                    Maïa,

                         Tout devait se passer nickel.  Je donnais rendez-vous à Lily-Rose dans un endroit romantique, je lui disais d'une voix décidée:

                           "Lily-Rose, je suis fou de toi.  Accepte de me donner une chance, sois ma petite amie."

                            Voilà, clair, net, précis, sans ambiguïté, sans faux pli, l'affaire était pliée.  Et tous les deux, nous voguions sur une mer de bisous-bisous, câlins-câlins.

                              Seulement voilà...  Je donne rendez-vous à Lily-Rose, j'arrive en avance - important pour une jeune fille de se sentir attendue, m'a expliqué ma mère.

     

    6.4. Christian

     

                             Bon, évidemment, elle arrive avec une demie heure de retard - logique, me dit ma mère.  C'est important pour une femme de se faire désirer.  Soit...

                            Seulement, voilà, les premiers mots que prononce Lily-Rose et ça, ça m'a méchamment déstabilisé.  Je m'attendais à tout sauf à ça.

                               "J'ai un de ces maux de bide, pfft... j'ai des gaz depuis ce matin.  Je te jure, ce n'est pas drôle.  Ce doit être tout l'alcool qu'on a bu, hier."

                                   Je me dis: "Aïe, mon petit gars, il va falloir la jouer serrée..."

     

    6.4. Christian

      

                            Et hop, petit tour de passe-passe, je fais comme si je n'avais pas entendu - quand tu ne sais pas que dire, tu te tais - et je l'attire à moi. 

     

    6.4. Christian

     

                               Et là, ni une ni deux, voilà qu'elle retire mon bras de son épaule et serre ma main dans sa petite main, trop mignonne.

                                 "Mais qu'est-ce que tu fais, Christian?"

     

    6.4. Christian

     

                                 Et là, je déballe tout, comme prévu ou presque.

                                 "Lily-Rose, c'est vrai qu'on n'a pas grand'chose en commun, qu'on n'a pas grand'chose à se dire, que tu n'es sûrement pas la plus jolie, ni la plus sexy, ni la plus facile - parce que bon, c'est vrai, tu n'as pas bon caractère, avoue - mais bon, j'ai adoré notre nuit ensemble et je voudrais qu'on remette ça, toi et moi."

                                Alors que je me mets à nu devant elle, à la limite du dégoût, elle repose ma main sur mon genou.

                                     "Christian..."

                                      Bien qu'elle ait pris son ton professoral, j'insiste:

                                       "Oui, c'est ok?  Toi et moi, on est "petits amis"?  On peut aller chez moi, maintenant?"

     

    6.4. Christian

     

                                   Et voilà qu'elle se met à théoriser sur l'amour et les derniers événements que nous avions vécus:

                                   "Christian, tu avais trop bu, hier.  Et moi aussi.  Je suis désolée mais pour être mon petit ami, il faudrait que tu sois amoureux de moi.  Et si tu étais amoureux de moi, tu me verrais autrement que comme une fille qui n'est pas la plus jolie et blablabla, tu comprends?"

                                        "Mais bien sûr que si, je t'aime!"

                                        "Mais non!"

     

    6.4. Christian

     

                                    Qu'est-ce qu'elle peut  être butée quand elle s'y met!

                                    "Mais si et je vais te le prouver!"

                                  Sans attendre, ni une ni deux, j'entraîne Lily-Rose vers le puits aux souhaits (mon père en quelque sorte, je ne sais pas si tu es au courant de l'histoire, Maïa)

     

    6.4. Christian

     

                                      "Tu vas voir, je vais demander l'amour et il ne se passera rien parce qu'évidemment, c'est toi qui m'es destinée."

                                        Et hop!

     

    6.4. Christian

     

                                "Ah!  Tu vois?  Il ne se passe rien.   Petite photo pour la prospérité?  Qui c'est qui avait raison?"

     

    6.4. Christian 

                     

                             Et là, je l'entends qui me dit:

                             "Tu devrais te retourner, Christian!"

                             "Oh mazette, nous ne sommes plus seuls, Lily-Rose.  Il y a une fille derrière moi."

     

    6.4. Christian

     

                                "Euh, bonjour, mademoiselle."

                                 "Bonjour, Christian, je suis ta petite amie."

     

    6.4. Christian

     

                                       "Ah!  Qu'est-ce que je te disais, Christian!  Tu n'es pas amoureux de moi.  C'est une évidence!"

     

    6.4. Christian

     

                                   Et voilà comment je me suis retrouvé seul, sur le bord de la fontaine, avec une petite amie que je ne connais ni d’Ève ni d'Adam et Lily-Rose: pssiiicht!  Envolée.  Pas de bisous-bisous ni de câlins-câlins.  On peut dire que mon père a fait vraiment n'importe quoi, sur ce coup-là.  Bon, en même temps, je suppose qu'il n'a pas voulu faire mal mais quand même!  Je suis joli, moi, en attendant!

     

    6.4. Christian

     

                                  Quand j'ai raconté l'histoire à ma mère, elle m'a dit :

                                  "Tu sais, Christian, tu es le plus cadeau qu'on m'ait jamais fait.  Le puits aux souhaits a réalisé mon rêve au-delà de tout ce que j'aurais pu espérer.  Tu devrais peut-être essayé de connaître cette jeune fille qu'il t'a envoyée."

     

    6.4. Christian

     

                               Une parole pleine de sagesse, me dis-je.  Et je décidai bien sûr de suivre le conseil de ma mère, en invitant la demoiselle. 

                                       "Je suis ta petite amie, Christian, on devrait aller chez toi."

     

    6.4. Christian

     

                                    "Ne brûlons pas les étapes, hum.  On va d'abord faire un peu connaissance, voir si on a des trucs en commun, des choses à se dire... enfin, tu vois quoi."

     

    6.4. Christian

     

                                    "Oh tu veux voir une photo de ma fusée...?"

     

    6.4. Christian 

     

                                     "Oui, parce que, tu vois, c'est important de partager les mêmes passions, si on veut être "petits amis", puis surtout, je suis super fier de ma fusée.  

                                     Je suis même allé une fois dans l'espace avec elle: parce que oui, elle a décollé, ma titine (c'est son nom); c'était trop du bonheur d'être là-haut!  Un jour, j'emmènerai Lily-Rose là-haut et tu verras comme elle sera trop impressionnée... Enfin, c'est une façon de parler parce que tu ne verras rien puisque toi, tu ne seras pas là, enfin peut-être que si... mais... Bref!"  

     

    6.4. Christian

     

                         Oui, bref, parce que je décidai de l'emmener à une fête.  Il y aurait du monde, à boire tout ça, quoi.  Sauf qu'une fois sur place, elle se met à lire l'almanach de la parfaite petite amie, je suppose, et moi...

     

    6.4. Christian 

     

                           Oh mais qui vois-je en train de siroter un bon petit verre avec sa maman?  Lily-Rose!

     

    6.4. Christian

     

                            En fin stratège que je suis (tu commences à me connaître maintenant), je fais semblant de ne pas l'avoir vue tout de suite et en profite pour taper la discuss' avec Jeannette.

     

    6.4. Christian

     

                         Cela dit, je reste sur mes gardes parce que Monsieur le nombril a l'air revient à la charge auprès de Lily-Rose.  Non mais sérieux...

                              Alors que Lily-Rose enflamme la piste, je m'approche et lui crie dans l'oreille.

                              "Oh toi ici!"

     

    6.4. Christian 

     

                                         Et là, voilà qu'elle me tombe dans les bras.  

                                 "Oh tu sens bon, Christian..."

     

    6.4. Christian

     

                                Qu'est-ce que tu voulais que je fasse?  Je suis grand seigneur, très peu rancunier ...

                                  "Oh toi aussi, ma Lily..."

     

    6.4. Christian

     

                                 donc... câlins-câlins et bisous-bisous, les buissons s'en souviennent et moi aussi, ralalala.

     

    6.4. Christian

     

                           J'aurais voulu lui dire tant de choses après...

     

    6.4. Christian

     

                      ... qu'elle compte plus que tout pour moi, que je pense à elle tout le temps, qu'elle me manque quand elle n'est pas là, que je voudrais passer ma vie à l'embrasser, à la caresser, que je m'en fiche de toutes les autres, qu'il n'y a qu'elle dont j'ai envie, qu'il n'y a qu'elle j'aime.

     

    6.4. Christian

     

                                           Mais en caressant ses petites joues de hamster, et en voyant son petit regard triste, j'ai compris qu'elle n'était pas encore prête à me croire.

     

    6.4. Christian

     

                                    Je me suis donc contenté de l'embrasser, encore et encore.  Il n'est peut-être pas toujours besoin de poser des mots sur ce que l'on ressent pour le rendre vrai.

     

    6.4. Christian

     

                                    A très bientôt, Maïa.

     

    6.4. Christian

    Christian

     

     

    "Non mais je rêve!  Dans tes rêves que ton héritière aurait de l'avance sur le mien!  Il est bon que je te rappelle, mon frère, que ce legacy n'est pas une compétition.

    Il a bien le temps, mon petiot.  Et j'avoue, je l'aime beaucoup.

    Bisous,

       

    3.4. Jade

      

    Lola." 

     

    « 6.4. Maïa6.5. Maïa »

  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Mai 2016 à 14:25

    Une lettre des Lol à la pause-déjeuner ? Quel délice. ♥♥♥


    Bon, pour Christian...Comment dire ? Il n'est pas très délicat comme garçon. Franchement, il y a des choses qu'on ne dit pas à une jeune fille, surtout à une demoiselle aussi susceptible que Lily-Rose. Encore heureux qu'elle ne l'ait pas étranglé ! Après, je me demande si Cri-cri ne confond pas l'amour physique et l'amour spirituel.... Bon, en même temps, il y tient à sa Lily-Rose. Je suis encore partagée.
    Reverrons-nous la jeune fille du puits ? Je la trouve bien mignonne, moi.^^


     


     Bon, je l'aime bien ce Christian, un peu maladroit quand même, hein, mais bon, c'est comme le vin, cela va s'améliorer avec l'âge yes (et qui sait, peut-être que Lola a raison et qu'il va nous faire un héritier avant Maïa...)

      • Mardi 24 Mai 2016 à 14:46

        Il y a aussi que Lily-Rose lui "résiste" d'une certaine façon en mettant en doute non pas ses sentiments à elle mais ses sentiments à lui.  Comme toi, probablement, elle se dit que tout ce qui intéresse notre ami c'est la bagatelle :o (ce qui n'est pas tout à fait faux quelque part et en apparence en tout cas :/)

        Et il a beau lui reprocher d'être têtue, lui ne l'est pas beaucoup moins. :D

        La jeune fille du puits?  Je ne sais pas...  Dans mon jeu, elle commence à se détacher doucement de notre ami; alors qu'à son arrivée du puits, les barres verte et rose étaient bien pleines et elle avait (et a toujours) effectivement le statut "petite amie" de Christian. :o  Un instant, j'ai craint qu'elle ne rejoigne mon foyer, mais non: ouf.

        J'avoue que je ne m'attendais pas à ce que le puits crée un personnage pour Christian... J'ai été un peu surprise, comme lui. he

        Ce jeu est génial, j'adore.

        Et moi aussi, je l'aime bien, mon Cri-cri :D

    2
    Mercredi 25 Mai 2016 à 19:30

    Lettre lue♥

    Que le caractère de Christian est bien vu!! les garçons sont vraiment aussi imprévisibles, ils se doivent d'être macho mais pas trop, amoureux mais pas collants, que de contrastes pour eux! et la demoiselle du puits est tout aussi ravissante, j'aime bien les têtes rouges moi :)

    Lily Rose plus sage, plus sur la défensive , en retrait mais manque la passion! 

    Merci Chère Eulaline pour cette belle lettre des lol♥

    3
    Fanfani
    Jeudi 16 Juin 2016 à 09:55

    Pfiou... cette frayeur ! j'ai bien cru que c'était cuit pour ton petit Cricri :/    Mais ouf ! comme c'est un adorable boulet ♥︎ rien n'est encore perdu ! 

    4
    Pythonroux
    Vendredi 24 Juin 2016 à 20:22

    mais pourquoi elle s'énerve Lola, si ce n'est pas une compétition ^^

    bon, alors, résumons tout cela, c'était bel et bien Lily-Rose avec qui il a passé la nuit... bien, il a eu de la chance ;)

     

    par contre, pas facile à convaincre la demoiselle... et lui, quelle idée d'aller voir le puits aux souhaits, surtout pour demander l'amour ;)

    j'espère qu'il va réussir à la convaincre tout de même à force, ils sont tellement mignons ensembleglasses

    5
    Jeudi 19 Janvier 2017 à 22:21

    Whoua !! J'adore cet esprit d'ado ! Je ne sais pas comment tu fais pour réussir à te mettre dans la peau de tes ados, comme tu le fais ! C'est trop bien ! A moins que tu sois encore une ado ? Mais je ne pense pas...Vu la qualité d'écriture...Sans vouloir être mauvaise langue winktongue ! Difficile de préférer un des deux héritiers, je les adore autant l'un que l'autre ! Et puis que Romuald ne s'emballe pas trop, j'ai comme l'impression que Christian a pris autant d'avance...Je vais le savoir bientôt je pense...

      • Jeudi 19 Janvier 2017 à 22:26

        Merci beaucoup, Susy ♥  On va dire que je suis une éternelle ado.  Je pense que tout le monde sera d'accord avec ça :D 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :