• 4.1. Oriane

     

     

                                  Hi, Alice!  Bonjour! 

                          Je me présente, je m'appelle Oriane Lol.  C'est moi qui ai hérité de la statue de la famille. C'est un chevalier, le chevalier Lol: et ouiiii,  ça pète, hein?!   Lui et moi, on va faire un bout de chemin ensemble.  Et si j'ai bien compris, je dois te raconter, à toi que je ne connais pas, ma vie, mes amis, ma famille, mes soucis, mes peines et mes joies. Et bien, moi, je dis "pourquoi pas?", ça pourrait être sympa.

     

    4.1. Oriane

     

                         J'habite une chouette baraque avec ma mère, Jade, et mes sœurs.

                          Mon papa, lui, il est mort.  

               Maman et lui étaient partis se reposer quelques jours dans les montagnes et papa a eu "un malencontreux accident de pêche".  Bah oui, ça arrive.  Il faut faire gaffe avec le hameçon quand tu le lances vers l'avant, il faut éviter de te l'enfoncer dans l’artère de ton cou parce que si tu tires, t'es foutu. C'est ce qui est arrivé à papa.  Moi, je fais toujours gaffe depuis, quand je vais pêcher.  J'ai mis au point une technique cent pour cent sécurité.

     

    4.1. Oriane

    4.1. Oriane 

     

                               Ah ben oui, au début quand maman est rentrée avec papa en cendres dans une urne, ça a été dur, tu penses bien. 

     

    4.1. Oriane

     

                                    Maman a démissionné de la police, elle s'est habillée tout en noir.  Elle se traînait dans la maison, comme une âme en peine.  Elle avait tout le temps mal au ventre, comme si elle avait un poids sur l'estomac.

     

    4.1. Oriane

    4.1. Oriane

     

                            "Moi si j'ai mal au ventre, c'est qu'j'ai faim.  Tu devrais manger, maman!"

     

    4.1. Oriane

     

                             "Merci, mon poussin.  Je vais essayer."

     

    4.1. Oriane

     

                               Et bien, c'était pôs gagné.

     

    4.1. Oriane

     

                              J'étais à deux doigts de lui dire: 

                               "Allez, c'est bon, laisse tout ça là, je vais débarrasser.  Va jouer."

                              Puis non, je me suis souvenue de toutes ces assiettes que je devais, moi, terminer avant d'aller jouer et je me suis tue.

                             Mes sœurs, Vénus et Aphrodite, je ne t'en parle pas, elles sont complètement zinzins, toutes les deux. 

     

    4.1. Oriane 

     

                                 Elles sont zinzins et elles nous rendent, maman et moi, complètement zinzins aussi.

     

    4.1. Oriane

     

                             Elles ont dû souscrire un abonnement à "1.2.3 je fais flamber la maison".

     

    4.1. Oriane

    4.1. Oriane

     

                     Je rêve souvent de les emmener à la pêche, moi, ces deux-là, si tu vois ce que je veux dire.

     

    4.1. Oriane

     

                               A la maison, j'ai un périmètre de sécurité que je ne franchis jamais et une règle très précise: ne jamais m'approcher à moins de dix pas de ces fichues tables "petit chimiste".   De toute façon, ce que j'aime c'est la table "petit artiste".  Parce que oui, Alice, je suis une artiste!  Et ce que j'aime le plus, c'est faire des compositions vivantes avec des nouilles partout.  La courbe subtile de la nouille s'accorde on ne peut mieux avec la finesse de mes œuvres.

     

    4.1. Oriane 

     

                             Et comme toutes les artistes, je suis une artiste incomprise!  Dès que je m'installe devant mon dessin, il y a un fantôme qui se rapplique.  C'est le fantôme de mon arrière-grand-mère, Lola Lol.  Il paraît qu'avant, Mamy Lol était un peintre reconnu.  Mouais... j'ai comme un doute, tu vois.

                              "Qu'est-ce donc là que ces manières de barbares, jeune fille?

                                Non, non et non, mademoiselle, sous prétexte d'art,  on ne joue pas avec la nourriture!"

     

    4.1. Oriane

     

                        Encore une que j'emmènerais bien à la pêche, moi, si elle n'était pas déjà morte.

     

    4.1. Oriane 

     

                           Je m'en fiche!  Je fais ce que je veux, quand même!  Je suis chez moi, ici.  Alors dès que Mamy Lol a le dos tourné, je jette tous les dessins où elle a mis son grain de sel et j'affiche mes préférés.  Avec des NOUILLES, comme j'aime.  na!  Et c'ui qui n'aime pas, il a qu'à pas regarder!

     

    4.1. Oriane

     

                             J'ai d'ailleurs composé une oeuvre magnifique pour mon papa.  Je l'ai accrochée juste derrière son urne.  C'est maman et moi.  On nous reconnaît bien, hein?! 

     

    4.1. Oriane

     

                        C'est la nuit du jour où j'ai accroché mon dessin que je l'ai croisé en allant faire pipi.  Qui?  Mais papa, bien sûr!

     

    4.1. Oriane

     

                         J'étais trop contente!  Et c'était moi qu'il était venu voir.  

     

    4.1. Oriane 

     

                        On a discuté un peu de tout, de mes infernales frangines, de l'école qui me barbe, du fantôme de mamy qui me fait la misère.  Il a été génial, mon papa.  Il me comprend trop.

     

    4.1. Oriane

     

                         J'ai été un peu gênée quand même parce qu'il m'a demandé de ne rien dire à maman, de ne pas lui raconter que son âme était toujours dans l'urne et que c'était pour ça qu'il avait pu venir me voir.  Et oui, c'était mon dessin, bien sûr, je m'en doutais, qui l'avait éveillé de sa torpeur.

                            De toute façon, je n'aurais probablement rien dit parce qu'il fallait éviter les émotions fortes à maman.  Nous avions enfin compris pourquoi elle avait si mal au ventre depuis son retour des montagnes.  La sotte, elle avait complètement oublié que papa et elle, avant qu'il ne meure, avaient commandé un nouveau bébé.

     

    4.1. Oriane

     

                                 Quand maman me l'a annoncé, après trente secondes de surprise (mais comment on peut oublier un truc comme ça?), ...

     

    4.1. Oriane

     

                                  ... j'étais folle de joie.

                                  -"Super, je voudrais un petit mâle. Un blond."

     

    4.1. Oriane

     

                                A partir de là, maman était déjà plus à la fête.

     

    4.1. Oriane

     

                                Et moi, j'avais l'esprit plus libre.  Je sentais que la joie revenait dans cette maison et ça, ça fait du bien.

     

    4.1. Oriane 

     

                                  Maman a même repris  le rituel de la lecture que j'aime trop.  

     

    4.1. Oriane 

     

                                 Si je ne fais pas peintre, je ferai écrivain comme papa et moi aussi, comme lui, je ferai rêver les enfants avec mes histoires ou j'écrirai des livres que les mamans adoreront lire pendant que leurs petites filles chéries vont à la pêche par exemple.

     

    4.1. Oriane

     

                           Papa est revenu, tu sais.  Je lui ai dit qu'il allait avoir un nouvel enfant.  Il m'a promis qu'il continuerait à m'aimer pareil et que je serai toujours sa fille préférée...

     

    4.1. Oriane

     

                   ...mais il m'a prévenue aussi que quand le bébé serait là, maman n'irait plus à la pêche avec moi, qu'elle ne jouerait plus à la maison de poupées avec moi non plus,...

     

    4.1. Oriane

     

                             ...qu'elle ne viendrait plus nager avec moi dans la piscine...

     

    4.1. Oriane 

     

                         ...qu'elle allait m'oublier et ne s'occuper que du bébé, qu'elle m'aimerait moins pour aimer plus le bébé.

                            Tout ça m'a fait réfléchir un petit peu.  

     

    4.1. Oriane 

     

                           Puis maman est allée à l'hôpital avec sa sœur Estelle, pour accoucher.  Je préférais qu'il y ait des médecins autour d'elle, tu vois.  C'est plus sécurisé qu'avoir son bébé à la maison.  On ne sait jamais ce qui peut arriver.  Parfois même tu vas à la pêche et tu ne reviens jamais.  Alors, faire sortir un bébé de son ventre...

     

    4.1. Oriane

     

                         Tout s'est bien passé.  Enfin... presque : elle est revenue avec une femelle, dis donc.  J'avais une chance sur deux, ce n'est pas de bol.  On l'a appelée Vanille, en espérant qu'elle soit blonde, au moins.

     

    4.1. Oriane

     

                                C'est en l'observant que j'ai compris - bah ouiais, ce n'est pas parce que je n'ai pas A de moyenne que je ne suis pas capable de comprendre par moi-même certaines choses! - que oui, probablement, maman allait devoir beaucoup s'en occuper de Vanille et qu'elle aurait moins de temps pour moi, pour aller à la pêche ou jouer à la poupée ou dans la piscine avec moi.  Bah oui, tu penses bien: Vanille, elle ne sait même pas encore aller aux toilettes toute seule et elle sait même pas parler pour dire qu'elle a faim, ou aller jusqu'au frigo se chercher de quoi becter.

     

    4.1. Oriane

     

                       Alors, pour l'instant, j'ai décidé de ne pas la détester, Vanille, et de laisser à maman le temps de s'adapter.  Puis, bon, j'avoue: j'adore être devenue la grande sœur de quelqu'un.

     

    4.1. Oriane 

     

                                 Je lui ai même composé une petite chanson à Vanille.  Il paraît que tu aimes la musique, je suis sûre que ma chanson te plairait.

                          "Ooooh tooooiii, le frère, que j'aurais tant vouluuuu..."

     

    4.1. Oriane

     

                           Et si je devais regretter un jour que Vanille soit née, et bien, j'aurais toujours l'option de l'emmener à la pêche.

     

    4.1. Oriane

     

     

                              Bisous, Alice.  

     

    4.1. Oriane

    Oriane

     

      

    « 3.8. François4.1. Alice »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 12:39

    Adorable Oriane ! J'espère que tu ne seras jamais contrainte d'emmener quelqu'un à la pêche. Et je sens qu'on ne va pas s'ennuyer en ta compagnie !

    2
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 13:13

    Euh... Alors là j'hésite entre "elle est trop mimi !" et "elle fait trop peur !"

    Parce que oui, cette petite Oriane est vraiment choupinette. Artiste en herbe, grande soeur et fille aimante, qui en même temps ne doute de rien, voilà de quoi faire une digne héritière des Lol !

    D'un autre côté, sa facheuse tendance de vouloir emmener 90% de son entourage à la pêche a quelque chose d'inquiétant. Espérons que cela restera simplement une façon de parler et qu'elle ne concrétisera pas la chose !

    En tout cas, elle semble avoir hérité du talent musical de sa mamie Justine, et ça, ça nous promet de bonnes rigolades ! :D

    3
    sakura5192
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 13:17

    Je suis presque un poil déçue que ce soit Orianne et pas une des jumelles ,l'héritière. Orianne ressemble plus à son père, tu vas perdre la jolie bouille de Jade :p

    En tout cas, j'me demande : elle a comprit que son père a été tué par sa mère ? nan, parce qu'elle dit qu'elle veut emmener les gens à la pêche pour quand elle veut les tuer ^^°

    4
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 13:19

    J'aime beaucoup cette première lettre d'Oriane. Ceci dit, elle a de drôle d'idée d'envoyer tout le monde à la pêche en cas de désaccord avec eux ^^ Hate de voir ce qu'elle donnera en étant un peu plus vieille :)

    Concernant Jade, je ne m'y attendait pas sur le fait qu'elle soit de nouveau enceinte. Ceci dit, bienvenue à la petite Vanille, et j'espère pour elle qu'elle soit blonde, sinon, elle va mettre notre héritière en colère ^^

     

    5
    Agathe2013
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 14:16

    Houlàlà, mais elle fait un peu peur Oriane. Et son père ne serait pas en train de l'influencer là ? Maestro un jour, Maestro toujours ! Et c'est vrai qu'elle ressemble à son père. Bon, il n'y a plus qu'à attendre de voir comment elle va évoluer. Et, j'espère qu'elle n'emmenera personne à la pèche...

    6
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 16:51

    @Arya : oh j'espère aussi que ça va être gai avec elle.  Merci <3

    @Mathoo : le 50%, elle est mimi/50% au secours était voulu. :D  C'est quand même le mélange de Jade et du Maestro.  :D

    @Sakuras : oh ben, je suis déçue que tu sois déçue.  J'espère qu'à l'adolescence, tu retrouveras un peu de Jade en elle.

    Et sinon, non, Oriane n'a pas compris que sa maman a tué son papa.  Elle a juste fait la relation entre ce qu'on lui a raconté: la mort accidentelle de son papa à la pèche et ses envies d'être peinarde, que personne ne l'embête: un accident est si vite arrivé...

    @Emilie : je suis contente que cette première lettre te plaise.  Moi aussi, il me tarde de découvrir Oriane ado puis jeune adulte etc

    Quant à Vanille, il m'étonnerait qu'elle soit naturellement blonde; à moins d'un bug dans le jeu. :o

    @Agathe : l'influence du maestro sur Oriane est claire mais jusqu'à quel point pourra-t-il la manipuler?  C'est à voir.

     

    Un grand merci à vous.  Je suis très très touchée. <3 <3

    7
    Pythonroux
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 18:58

    J'ai adoré cette première lettre de la petite Oriane, elle m'a beaucoup fait rire ;) surtout sa manie de vouloir emmener tout le monde à la pêche ^^

    J'ai été agréablement surpris par la nouvelle grossesse de Jade et je souhaite donc la bienvenue à la petite Vanille.

    J'espère juste que Jade découvrira bientôt que l'âme noire de son défunt mari sort de son urne de temps à autres ;)

    8
    Vendredi 18 Septembre 2015 à 22:18

    Elle est trop mignonne! Et assez intelligente pour ne pas céder au Maestro!

    9
    Lundi 9 Mai 2016 à 21:09

    j'adore cette petite lool. Je sens qu'on ne va pas s'ennuyer avec elle et ses idées heu... spéciale.... la solution toute trouvée, emmener ceux qui gêne à la pêche lol, ça laisse a réfléchir mdr......

    10
    Jeudi 18 Août 2016 à 21:38

    Je ne sais pas pourquoi mais je pense qu'elle tient un peu de sont père lool

    Et félicitation pour la nouvelle petite puce, bienvenue Vanille ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :