• 3.3. Jade

     

                  Cher camarade de galère légacienne, cher cousin éloigné, cher François, 

                  I.  Mise en bouche de mon récit 

                   Attention, les yeux : cette lettre marque le tournant que prend ma vie!  

     

    3.3. Jade

     

                 II.  Moment geignard : "Je déplore" 

                1. Avant tout, il me faut déplorer :

               * La disparition des fantômes suivants :

                      • Mon grand-père, Vladimir Gothic

                      • Zoé, l'épouse de Charles, le fils aîné de ma chère grand-mère Lola.

                     •  Le premier amoureux de ma sœur et père de sa première fille.

                 * La disparition de l'un de mes professeurs particuliers.

                 * La disparition de mon ami et bras gauche, Polo.

             Zou, disparus, évaporés, atomisés et c'est comme si j'étais la seule à m'en souvenir.  Y a-t-il une malédiction qui pèse sur ma ville?  Je m'interroge... D'ailleurs, toi qui me lis, t'en souviens-tu?  Vois-tu de qui je parle?

     

    3.3. Jade 

     

                   2.  Je déplore autant les fêtes d'anniversaire et de mariage auxquelles je ne suis pas conviée...

     

    3.3. Jade

    3.3. Jade 

     

                   ...que celles qui sont nulles et ringardes et auxquelles j'assiste.

     

    3.3. Jade 

     

                             3. Tu dirais que vraiment un nuage nauséabond et noir s'est abattu sur la famille car je déplore également:

                     *le décès de Charles, mon oncle.

     

    3.3. Jade

     

                   *le décès de David, mon oncle. (bah ouiais, apparemment, il ne faisait pas bon être mon oncle sur ce coup-là)

     

    3.3. Jade

     

                     *et l'affligeant et terrible décès de mon père.

     

    3.3. Jade

     

                             La nuit où mon père est mort, j'ai perdu l'homme de ma vie parce que mon papa, c'est la seule personne qui m'aimait comme j'étais, qui ne me demandait jamais d'améliorer ceci ou cela, ne me faisait jamais de reproche sur mon comportement, qui m'attendait toujours en souriant lorsque je rentrais tard.  Ses bras, c'était ma bulle d'oxygène, mon cocon.  Il me manque terriblement.

     

    3.3. Jade

     

                  Maintenant, il n'est plus là.  The show must go on mais ce n'est plus pareil sans lui, ce ne sera plus jamais pareil.  Voilà, c'est dit et n'en parlons plus: chapitre clos.

     

                    3. Tssshuuuu tsssshhhuuu : train-train quotidien d'une héritière pas si ordinaire que ça 

                    L'accueil des bébés Lol dans les foyers.

     

    3.3. Jade

    3.3. Jade 

    3.3. Jade

     

             Rien que chez ma sœur, Estelle, ils en sont à quatre filles, dis donc.

     

    3.3. Jade 

     

            Quand je l'aperçois, Estelle, pas enceinte, ça me fait tout bizarre, j'ai l'impression qu'elle me fait une blague.

             "Pas de polichinelle en commande?  What the fuck? 'Z avez stoppé l'élevage, toi et ton poil de carotte ou kwa?"

     

    3.3. Jade

     

                    Aaah, ben non... OK, je me disais aussi... pourquoi s'arrêter en si bon chemin?!

     

    3.3. Jade 

                 

               Il y a aussi les appels d'urgence.

               "Le bébé qui est dans le ventre de maman a contaminé papa?  T'es sûr que c'est un alien qui dévorera tout sur son passage dès qu'il aura sorti le nez...? Et bien, je ne regrette pas d'avoir tout lâché pour voir ça, mon ami!  Il est prévu qu'il naisse vers quelle heure, ce vorace extra-terrestre?"

     

    3.3. Jade

     

                        "Mais bien sûr, chou, que je te crois, je vais aller voir ton papa pour mesurer l'ampleur de la contamination..."

                          Ouch, la migraine, là...  Un petit verre?

     

    3.3. Jade

     

                       Ah oui, quand même... 'l était pas en bon état, le Maxence qui se met m'expliquer que je n'aurais pas dû venir, qu'il est contagieux, qu'il est mourant... 

     

    3.3. Jade 

     

                  Ralala, les hommes: un petit rhume, deux ou trois petits boutons et c'est la fin du monde. 

     

    3.3. Jade 

     

                   "Allez, cousin, prends ce petit breuvage... ça ira beaucoup mieux après."

     

    3.3. Jade

     

                       "Ah ben oui, tu vas mieux....  Quelle surprise."

     

    3.3. Jade

     

                            "... Non, ça ne s'appelle pas un miracle; ça s'appelle déduction, action, réaction... Je t'en prie, avec plaisir, je suis là pour ça... et bise à ton fils."

     

    3.3. Jade 

     

           4. Le genre de conversations dont je me passerais volontiers.

                "Et bien maman, tu pleures?  C'est papa, hein?  Il te manque trop?"

     

    3.3. Jade

     

                "Oui, il y a de ça... mais il y a aussi que je m'inquiète pour toi, mon ange."             

     

    3.3. Jade

     

                      "Pour moi?  Mais maman, il ne faut pas t’inquiéter.  Je suis en bonne santé, je prends soin de moi..." 

     

    3.3. Jade

    3.3. Jade 

     

                      "... Puis, tu sais, Théo a trouvé un remplaçant pour Polo.  Il est musclé comme il faut, le gars, il saura me protéger."

     

    3.3. Jade

     

                  "Polo?  Il y a eu un Polo dans ta vie? et maintenant, t'as déjà un autre amoureux?  Oooh, ça, c'est une sacrée bonne nouvelle.  Tout n'est pas perdu alors..."

     

    3.3. Jade

     

                   "Maman, arrêteuh! Polo n'a jamais été mon amoureux et ce gars-là ne le sera pas non plus!  Ma vie amoureuse est un désert désertique, un vide dans le vide du vide...  Rien, nada! Sinon, tu penses bien: je t'en aurais parlé et j'aurais demandé son avis à papa." 

                          "Rolala, c'est la cata', je m'en doutais."

     

    3.3. Jade 

     

                      "Les gens ont raison, ma chérie: comment tu veux attirer un gars avec un nez comme le tien?  Puis une héritière avec un poil dans la main, qui ne pense qu'à buller, qui parle trop cash aux gens, qui se promène avec des gardes du corps... forcément, ça ne met pas en confiance.  Avoue...!                     

                        "J'avoue..."

     

    3.3. Jade

     

                       "Mais une bonne femme capable de marcher sur l'eau est capable de tout, non?!..."

     

    3.3. Jade

     

                 5. Conclusion

                   Comme je le disais au Blondin, mon prof particulier :

                   Euh, oui, j'ai un nez un peu hors norme.  Et alors?  Ma mère et ma sœur ont le même et ça ne les a pas empêchées de fonder famille.

     

    3.3. Jade 

     

                 Euh, oui, j'aime bien buller et alors?  Personne n'est capable de bosser heure vingt-quatre sans être tendu, très tendu!  Il faut savoir mettre du fun dans sa vie.

                  Euh oui, je suis un peu cash mais sympa quand même.  

                Euh oui, j'ai toujours eu des gardes du corps.  Et alors?  Ce sont surtout des amis.  Ce n'est pas de ma faute si je suis douée en amitié quand même et puis Théo s'inquiète tellement pour moi.

     

    3.3. Jade

     

                  6. Conclusion de la conclusion: tournant de ma vie. 

                    J'ai dit adieu à l'école et au blondin, l'ai remercié pour mon A final. 

     

    3.3. Jade

     

                           Je me suis préparée un petit mojito.

     

    3.3. Jade

     

                   Et yolo, quoi! fièvre et boutons ou pas...

     

    3.3. Jade

     

                  Je pense que c'est à ce moment, entre deux bouchées de gâteau, que j'ai pris ma décision quant à mon avenir professionnel.

     

    3.3. Jade

     

                                Après un :

                          "A la santé des Lol, les p'tits gars!  Vive moi!  Longue vie à l'héritière!"

     

    3.3. Jade

     

                          J'ai pris mes deux premières décisions d'adulte responsable:

                          Petit changement de look: waaoouh, je reste vachement bonnasse.

                           Et un boulot, comme promis pour bibi.  Ne suis-je pas née pour servir et protéger?...

     

    3.3. Jade

     

                             Gros bécots, compagnon de galère légacienne, 

                                                                                                                                                                                  Jade 

    3.3. Jade

     

         PS : Message de ma grand-mère, Lola, à ton grand-mère, Romuald, je cite :

          "Mon cher Romuald,

          Arrête avec tes airs d’outre-tombe et ton air malheureux.  Avoue que François, ton héritier, a pris la seule décision possible et qui s'imposait.  Passe à aut' chose.  Il ne sert à rien de ruminer.  C'est lui qui décide de sa vie, pas toi, pas plus que les règles de notre héritage.

             Bises, mon frère,

              Lola."

    3.3. Jade

     

     Récapitulatif 

    3.3. Jade

     Les autres Lol

     

    « 3.2. François3.3. François »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Juin 2015 à 13:15

    J'aime toujours autant ta façon de raconter tes histoires ! Beaucoup d'humour, d'amour... ? Oui oui, entre la mère et la fille :p
    Et notre chère héritière va-t-elle devenir la plus grande détective de tous les temps ? Et pourquoi pas... Trouver son futur garde-plus-près-du-corps ? :D

    Très belle suite, j'ai hâte de lire la prochaine ;)

    2
    Mercredi 24 Juin 2015 à 13:28

    Jade est une tornade à elle seule! Non seulement elle se porte la poisse, mais en plus, elle a la poisse! Qu'est-ce que ça va donner dans la police!

    3
    Mercredi 24 Juin 2015 à 18:25

    Beaucoup de décès et de naissance mais c'est le cycle de la vie .

    Aaaah Jade quel numéro, je l'adore. On peut dire qu'elle à du caractère ^^

    Je suis sur qu'elle finira par trouvé l'amour et pourquoi pas avec un de ses " garde du corps " loool

    belle suite comme toujours :)

     

    4
    Ptitemu
    Mercredi 24 Juin 2015 à 19:00

    C'est horrible à dire, mais vu l'attachement un (tout petit) peu hors norme que Jade avait pour Pôpa, peut être que maintenant elle va comprendre qu'il existe d'autres individus de sexe mâle intéressants... En même temps sa mère ne l'aide pas vraiment... Je la plains un peu ta petite héritière, et je l'admire de garder la pêche... Que sont les fantômes devenus ? Un horrible bug aurait il frappé ?

    5
    Mercredi 24 Juin 2015 à 20:32

    Merci beaucoup à vous quatre, je suis très touchée que vous me lisiez et j'aime tellement découvrir vos commentaires.  

    Kili Nae: oui, j'espère que Jade ne va pas trop tarder à trouver son âme soeur.  Il me tarde de voir aussi comment elle va se débrouiller dans sa nouvelle carrière.

    Idyia, c'est clair :o  Elle n'a pas un trèfle à quatre feuilles dans sa poche, mon héritière :D

    Pink,  Moi aussi, je l'aime beaucoup Jade; même si elle s'éparpille beaucoup.  Il me tarde à moi aussi de rencontrer son âme soeur.  Peut-être l'un des gardes du corps, qui sait?  Je ne sais pas du tout. :/

    Ptitemu, Jade adorait son papa et forcément, c'est compliqué dans ces circonstances de considérer les potentiels amoureux sérieusement.  Aucun ne pouvait arriver à la cheville de son papounet. :p  

    Quant aux fantômes, je ne sais pas si c'est un bug, je pense que c'est surtout le jeu qui régule les pnj et les fantômes le sont certainement.  J'étais déjà très soulagée de constater que Lola était toujours là.

    Merci merci encore <3

    6
    Pythonroux
    Jeudi 25 Juin 2015 à 20:41

    j'ai adoré et je ne regrette pas d'avoir choisit Jade, elle est trop énorme cette petite qui est devenue grande, vivement la suite ^^

    7
    Samedi 4 Juillet 2015 à 14:44

    Très drôle cette MAJ ^^ J'ai beaucoup aimé la façon qu'elle a raconter sa "galère" de vie. 

    8
    Mercredi 12 Août 2015 à 21:33

    Le monde se divise en deux, blondin : ceux qui aiment les histoires d'Eulaline, et ceux qui les adorent !

    Et moi je fais partie de la deuxième catégorie he

    Après ta petite sorcière, voilà que je te retrouve avec tes deux Legacys, et franchement c'est un plaisir ! :)

    Ah, Jade, Jade ! :) On a l'impression que le monde glisse autour d'elle sans que rien ne réussisse à la captiver réellement ! Pour une demoiselle qui se voyait déjà Reine intergalactique, elle va devoir se motiver et s'investir plus que ça ! ^^

    9
    Dimanche 23 Août 2015 à 15:22

    je suis triste pour Jade :( son papa etait toute sa vie, et e pense qu'elle cherchera tjrs quelqu'un qui lui ressemble. En tout cas une belle suite qui m'as bien fait sourire d'une certaine façon et rendu triste d'une autre façon ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :