• 3.3. François

     

     

                       Jade,

     

                       Je fus vraiment inspiré de demander à Juliette d'emménager avec moi.  Plus j'apprenais à la connaître, plus je l'appréciais, Juliette.

     

    3.3. François

     

                     Ce n'était pas pour rien que nous nous fréquentions depuis toutes ces années.  Et apprendre à la connaître, finalement, m'ouvrait de nouveaux horizons sur la nature humaine.

                      Juliette est une jeune femme simple, tranquille, qui se pose peu de questions, qui profite de l'instant et de la vie sans se faire des nœuds au cerveau.  C'est vraiment reposant de l'avoir dans sa vie.  Et je dois dire que je prends beaucoup de plaisir à passer du temps avec elle.

     

    3.3. François 

     

                           Juliette est entrée avec simplicité dans la famille et elle a conquis tout le monde.  Juliette avait déjà sa place dans notre famille, bien avant son emménagement et je l'ignorais.

     

    3.3. François 

     

                           Juliette a même réussi le tour de force de séduire Audrey qui alla jusqu'à l'intégrer à nos petites séances de sport.  Si ce n'est pas remarquable, cela!

     

    3.3. François

     

                               Au travail, je m'épanouissais, je me sentais comme un poisson dans l'eau.

     

    3.3. François

     

     Et même le sabotage du matériel par certaines de mes collègues...

     

    3.3. François

     

                ...ne me contrariait en rien.  

     

    3.3. François

     

            Je continuais à peaufiner mes recherches de thérapie  par la musique.

     

    3.3. François

     

               Ne déviant jamais de mon but ultime, je mis en place un service de soins au plus démunis.  S'ils n'avaient point les moyens de venir à l'hôpital, l'hôpital viendrait à eux.  Et je partageais donc mes journées entre l'hôpital et mes visites à domicile pour les plus démunis.  

     

    3.3. François

    3.3. François 

     

                    Vraiment, tout roulait pour moi et j'aurais pu me vanter d'avoir une vie rêvée s'il n'y avait ses questions embarrassantes qui ne cessaient de m'être posées.

                     "Ne serait-il pas temps que toi et Juliette passiez aux choses sérieuses?"

     

    3.3. François

     

                     "Juliette ne s'inquiète pas de ne pas encore avoir vu le loup?"

     

    3.3. François

     

                      "Qu'attends-tu pour donner héritier à la lignée, mon p'tit?  Ne me dis pas qu' t'as piscine tous les soirs, Fils?"

     

    3.3. François

     

                      Et les ricanements de ma mère:

                      "Je savais que j'aurais dû insister pour te faire désigner héritier.  N'est pas sur le point d'arriver le jour où des petits bras te serreront très fort ou joueront avec toi, ma pauvre Nounouille.  T'avais qu'à te battre un peu aussiiii, c'est facile de jouer les martyrs après..."

     

    3.3. François

     

                       Personne, en effet, à la maison, n'ignorait que Juliette dormait seule toutes les nuits...

     

    3.3. François

     

                     ...et moi aussi.

     

    3.3. François

     

                         Parce que s'il est vrai que ma tête me poussait dans les bras de Juliette, mon corps lui pleurait encore la perte de Sébastien.  J'évitais toujours de le croiser.  Je savais qu'il passait beaucoup de temps chez Claire.  

    3.3. François

     

                 Tous les deux étaient très amis depuis le lycée.  J'évitais consciencieusement la maison de mes cousines sauf lorsque je craquais.

     

    3.3. François 

     

     De façon incontrôlée, mon cœur me menait à lui et mes bras appelaient les siens.  

     

    3.3. François

     

             Je me maudissais lorsque cela arrivait mais j'en avais tellement besoin.  Je ne parvenais pas à vivre sans lui.  Il était ma dose, et comme un drogué je revenais sans cesse à lui. 

                 Et lorsque le hasard nous faisait nous rencontrer, je me coulais sans m'en rendre compte tout contre lui, oubliant tout, m’enivrant de son parfum, de sa présence.

     

    3.3. François 

     

                                  Evidemment, je savais que je devais arrêter de jouer à ce petit jeu: ne serait-ce que pour permettre à Seb' d'aller de l'avant.  Je ne pouvais pas continuer ainsi à être égoïste.  Sans compter que je devais tenir compte de Juliette aussi, qui, malgré elle, faisait partie de l'équation puisque je l'avais voulu.

                                        L'anniversaire de Manu arriva finalement très vite.

     

    3.3. François

     

                Le gamin en profita bien sûr pour faire sa demande, à genoux, sans tarder à sa belle, sous le regard avide de Juliette.

     

    3.3. François

     

                                       Sous le même regard d'envie de Juliette, Audrey finit par dire oui à son bel amour qui n'en pouvait plus de l'attendre.

     

    3.3. François

     

                   Et Manu, le jour même, vit avec autant de surprise que de bonheur sa belle lui glisser la bague au doigt.

     

    3.3. François

     

                          Il était temps pour ces deux couples de prendre leur envol.  Ce qu'ils firent, chacun dans des demeures qui leur ressemblaient.

     

    3.3. François 

     

                         En revanche, je ne m'attendais pas en rentrant quelques jours plus tard à découvrir que :

                         "Juliette est partie, mon gars.  Je ne sais pas où mais... je crois vraiment que tu devrais la laisser en paix, maintenant, François.  Juliette mérite quelqu'un qui l'aime vraiment et prenne soin d'elle.  Laisse tomber, tu as fait ce que tu as pu, c'est bon comme ça."

     

    3.3. François

     

                       Cela me fit l'effet d'un coup de hache dans mon abdomen.  J'avais trop traîné, à force de la faire poireauter, de la mener en bateau avec mes histoires, je l'avais perdue.  Je courus toute la nuit à sa recherche, non pas pour une histoire d'apparence ou d'héritage mais véritablement parce que j'étais angoissé à la seule idée qu'il lui arrive quelque chose, à la seule idée que j'avais pu faire souffrir cet être si doux et si innocent qu'est Juliette.  Le regard qu'elle m'avait jeté la veille me poursuivait.

     

    3.3. François

     

                         Au matin, j'ai fini par reprendre mes esprits.  Juliette était simple, douce et innocente.  Je lui envoyai un texto, lui demandant où elle se trouvait et ce qu'elle foutait, bon sang!  Elle me répondit immédiatement et simplement.

                                "Je suis au lac. Je réfléchis à ma vie."

     

    3.3. François

    3.3. François

     

                                 Et effectivement, ce fut là que je la trouvai.

     

    3.3. François 

     

                             J'étais si heureux de la retrouver que je la serrai à l'étouffer sans prononcer une seule parole et l'embrassai sans réfléchir. 

     

    3.3. François

     

                               "Alors, c'est vrai, tu tiens un petit peu à moi?"

     

    3.3. François 

     

                                "Énormément, Juliette.  Tu le sais, non?"

     

    3.3. François

                               

                           "Non, je ne le savais pas .. mais alors ça change tout..."

     

    3.3. François

                               

                              Elle me sauta dans les bras...

     

    3.3. François

                   

                         ...et j'oubliai tout et me laissai guider.  

     

    3.3. François 

     

                  J'avais tellement eu peur de la perdre!  

                   Le miracle de la vie ne se fit pas attendre.

     

    3.3. François

     

     

                   Nous décidâmes de fêter cette grande nouvelle comme il se doit, en réunissant ma fratrie.  L'enfant tant attendu allait naître, les Lol allaient perdurer.  

     

    3.3. François

     

                   Cependant comme j'aurais dû le savoir: rien dans cette baraque ne se passe jamais comme on l'avait prévu.  Dès le lendemain de cette fête, ce ne furent pas les glouglous d'alcool qui se mirent à gigoter dans mes entrailles: j'étais enceint!

     

    3.3. François 

                      

                   Peut-être avais-je été trop prompt à imaginer que je n'avais pas d'autre choix possible que celui de briser le cœur de Sébastien et de profiter de l'amour qu'une femme, aveuglément, me portait pour accomplir la tâche qui me revenait.  J'avais bêtement oublié que la vie est taquine et aime à faire des pieds de nez, à ceux qui comme moi, veulent être maître de leur destin.   

                         Incertain quant à l'avenir mais toujours déterminé, je te salue, Jade.

     

     François

    3.3. François

     

     

    PS :  Message de mon grand-père, Romuald, à ta grand-mère, Lola:

              "Et bien ça alors...!

                C'est fort, très fort!"

    3.3. François

     

     ------

     

    Récapitulatif

     

    3.3. François

     

     Des nouvelles des autres Lol

     

                                       

    « 3.3. Jade3.4. Jade »

  • Commentaires

    1
    Ptitemu
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 18:30

    Je t'adore Eulaline ! C'est génial ! Juliette est adorable, François touchant, ses sentiments parfaitement décrits, et je trépigne d'impatience !

    2
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 18:42

    Et bien comme quoi une petite séparation peux vraiment rapprocher deux être O:)

    Et voila Juliette enceinte :D Et François aussi ! Et bien comme quoi on a droit a de belles surprises.

    Superbe suite :)

    3
    Pythonroux
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 20:00

    J'adore, c'est excellentissime ^^

    4
    Samedi 4 Juillet 2015 à 14:46

    Super !! La lignée est assurée du coup ^^

    5
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 18:20

    Oh oh la bonne blague !! J'adore la tournure que prends l'histoire de François ! Volerait-il la vedette à Jade ?

    6
    Mercredi 12 Août 2015 à 18:43

    Alors là ! J'ai explosée de rire en voyant François enceint xD non de non, que c'était passé ? xD

    7
    Mercredi 12 Août 2015 à 21:43

    J'aime beaucoup ton François :) Sans doute parce qu'il me rappelle beaucoup un François que je connais...

    Mais malgré toute sa douceur et toute sa gentillesse, je m'inquiète pour son avenir. Il ne va pouvoir tenir Seb écarté très longtemps, il risque d'y avoir des coeurs brisés ! M'enfin, la lignée continue, l'objectif n°1 est atteint ! :D

    Très beau chapitre, j'ai adoré, comme toujours :)

    8
    Dimanche 23 Août 2015 à 15:29

    j'adore! et François, toujours pris entre deux feu. Il les aime tout les deux, pasfacile. Et voilà Juliette enceinte, ais pas que! loàl, quele bonne surprise ça alors^^ Hate de lire la suite, jy vais de ce pas ^^

    9
    Jeudi 24 Septembre 2015 à 23:17

    François est enceint...bah ça alors, je ne m'y attendait pas. Ils vont donc accueillir deux bout de choux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :